La gendarmerie confirme l’islamisation des détenus, particulièrement en période de ramadan

prison-administration-pénitentiaire-mpi

Une note de renseignement rédigée par la gendarmerie en date du 19 juillet et classée confidentielle nous livre quelques éléments instructifs sur l’islamisation des détenus dans le centre pénitentiaire du Pontet, dans le Vaucluse.

« Depuis le début du ramadan, certains jeunes incarcérés qui ne sont pas de confession musulmane mangent et boivent aux mêmes horaires et au même rythme que certains musulmans pratiquants quand ces jeunes détenus sont placés en cellule avec des musulmans qui font le ramadan. On leur fait des reproches et par peur de représailles, certains se sentent obligés de se plier aux exigences de certains pratiquants musulmans. Il y a un risque pour des non-musulmans, proches des musulmans pratiquants, de se faire embrigader dans une pratique dure de l’islam.«

« (…) Une majorité des détenus d’origine chrétienne ou athée mangent halal et ne mangent plus de porc. (…) A la maison d’arrêt, les idées des Frères musulmans sont très implantées et suivies par les détenus.« 

« (…) Les jeunes détenus faibles psychologiquement sont les principales cibles et cèdent à la pression en se pliant aux exigences de leurs co-détenus.«

Rien de surprenant mais la confirmation par une voie officielle de tout ce qui se disait déjà à ce sujet…

La foi en prison

Source : média presse info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.