A Segré. La gendarmerie a un nouveau commandant

Dorothée Cartier a remplacé le chef d’escadron Philippe Fraud au début du mois d’août.

Dorothée Cartier a remplacé le chef d’escadron Philippe Fraud au début du mois d’août. | Ouest-France

Depuis le 3 août, Dorothée Cartier est le nouveau commandant de la compagnie de gendarmerie de Segré.

Quel est votre parcours ?

J’ai d’abord réalisé un master en droit, puis j’ai intégré l’École des officiers de la gendarmerie de Melun (Seine-et-Marne) en 2005. À ma sortie, en 2007, j’ai rejoint la brigade de gendarmerie de Carry-le-Rouet (Bouches-du-Rhône). Après ces quatre années sur le terrain, je suis passée vers un aspect plus administratif de mon métier à la Direction générale de la gendarmerie d’Issy-les-Moulineaux, dans la région parisienne (Hauts-de-Seine).

Je pars pour quatre ans de nouveau à Segré et mes premières impressions sur la ville sont plutôt bonnes. Je suis contente de retrouver un territoire plus rural, proche de la Charente-Maritime dont je suis originaire.

Quelles seront vos missions ?

Nous devons lutter contre l’insécurité routière (excès de vitesse, téléphone portable…), la délinquance (cambriolage, vol…) et contre les violences intrafamiliales. Une assistance familiale du conseil régional nous assiste. Nous avons également un volet prévention de proximité.

La compagnie de Segré, qu’est ce que ça représente ?

Nous comptons 96 militaires et trois communautés de brigades, celle de Segré, Candé et Pouancé. Il y a également les unités territoriales du Lion-d’Angers et de Tiercé (Châteauneuf-sur-Sarthe).

Un peloton de surveillance et d’intervention (PSIG) et la brigade de recherche, en charge des enquêtes judiciaires plus complexes, sont également présents. Enfin, une brigade montée, de six personnes, est basée au Lion-d’Angers, et intervient sur l’ensemble de la région Pays-de-la-Loire. C’est une particularité car il n’en existe que dix en France.

Source : Ouest France

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.