9 braqueurs interpellés par la gendarmerie

Ils sont soupçonnés avoir pillé des coffres de dépôt en liquide. Une quarantaine de cambriolage pour un butin de plusieurs centaines de milliers d’euros. Selon la gendarmerie, ils opéraient de nuit. Ils sévissaient sur un vaste territoire entre la Gironde, la Dordogne et les Charentes.

Les braqueurs pillaient de nuit les caisses de dépôt d'argent liquide. © Cellule communication gendarmerie d'Aquitaine

© Cellule communication gendarmerie d’Aquitaine Les braqueurs pillaient de nuit les caisses de dépôt d’argent liquide.

Les voleurs s’attaquaient, la nuit, à des agences bancaires. Ils ciblaient  les coffres de dépôts d’argent liquide qui renfermaient les recettes des commerçants locaux. Depuis février dernier  les malfaiteurs auraient une quarantaine de cambriolages à leur actif.

En mars, une information judiciaire a été ouverte pour vols aggravés et association de malfaiteurs et
un groupe d’enquête baptisé “Bal Banques 33” a été constitué avec des enquêteurs de la Section de recherches de Bordeaux, du groupement de la Gironde et une équipe de militaires de la Dordogne.

Les forces de l’ordre ont multiplié les filatures sur le terrain parfois sur de longues distances. Les casseurs voyageaient beaucoup de nuit et perfectionnaient leur technique à chaque cambriolage.

Hier, lundi, à 6 heures du matin, les enquêteurs ont décidé de procéder à leur arrestation. 150 gendarmes ont été mobilisés. Les 9 individus ont été simultanément interpellés. Plusieurs véhicules dont deux camions plateau ont été saisis.
L’enquête devrait maintenant permettre de préciser l’activité de chacun des cambrioleurs selon les gendarmes.

Source : FR3 Aquitaine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *