URGENT : Paris, une policière activement recherchée, elle n’a plus donné signe de vie après avoir envoyé un SMS alarmant à son mari

une-policiere-agressee-mardi-soir-rue-penn-ar-stang

Depuis 13h00 cet aprés-midi, une fonctionnaire de police est activement recherchée. elle pourrait passer à l’acte en mettant fin à ses jours.

MAJ : 18h15 / Selon plusieurs sources, la jeune femme a été retrouvée sur Lille. Elle a été hospitalisée . Plus d’informations à suivre…

Elle a quitté son service au commissariat de Vanves (92) en voiture à 13h00 avant d’envoyer un message alarmant à son mari. « Prends soin de notre fille, je n’en peux plus du commissariat, je souffre trop ! »

Elle est ensuite partie en direction de PARIS 14e dans une FORD FIESTA blanche immatriculée CE-945-PX.

Elle vit au PLESSIS ROBINSON (92) et elle n’est pas rentrée au domicile. Elle à une trentaine d’années, les cheveux bruns et coupés au carré avec des mèches blondes. De corpulence mince elle mesure 1m70.

Son téléphone a été éteint et d’après des collègues  de la jeune femme, elle ne s’est pas connectée aux réseaux sociaux.

Capture d’écran 2019-05-20 à 19.22.01

Source : Actu Pénitentiaire

Communiqué du 21 mai de :

Collectif Autonome des Policiers Île de France – CAP IDF

Début d’après-midi de ce lundi.
Un message circule sur les divers réseaux Police qui opèrent en région Ile-de-France.
Voici une version édulcorée d’un communiqué qui se montrait riche d’information et était assorti du portrait photo de notre collègue féminine.

« ??APPEL GÉNÉRAL ??

URGENT ‼‼ ALERTE ‼

Une collègue affectée au Commissariat de… a quitté son service en voiture ce jour à 13 heures.

Elle a envoyé un message alarmant à son mari disant de prendre soin de leur fille, qu’elle n’en pouvait plus et qu’elle souffrait trop.

Elle est partie en direction de PARIS 14 dans une FORD FIESTA blanche immatriculée….. .

Elle demeure à …. et elle n’est pas rentrée au domicile.

Notre collègue a une trentaine d’années.
Brune aux cheveux courts coupés au carré avec mèches blondes.
Elle mesure environ 1,70 mètre et est de corpulence très mince.

Elle se nomme … épouse …

MERCI POUR VOTRE VIGILANCE !! »

Nous perdons sa trace et restons dans le flou pendant une bonne partie de l’après midi.
La disparition inquiétante est déclarée au sein de nos services. Les appels généraux sont activement transmis et relayés sur les conférences radio de la région parisienne. Notre collègue et sa voiture font l’objet de recherches sans relâche. L’ensemble de la police parisienne est sur le qui-vive et n’a qu’un but : retrouver la portée disparue saine et sauve.
Le communiqué et les messages informatifs affluent sur les divers réseaux fermés des troupes parisiennes.
Certains de nos suiveurs, collègues ou citoyens solidaires, nous demandent de relayer sur Facebook à l’attention du public, de nos concitoyens.
Nous nous assurons alors que tout est mis en œuvre par les autorités du département. Nous prenons attache auprès des collègues proches de notre sœurette portée disparue. La connaissant et ne voulant pas froisser et influencer notre collègue dans l’acte irrémédiable, ils ne souhaitent pas que cela soit fait dans l’immédiat. Nous préparons notre communiqué et le mettons en attente de diffusion.
À 17 heures, notre collègue est bornée à Lille (59), vers la mairie puis devant un hôpital. Les effectifs locaux de Lille Agglo sont sensibilisés par notre État-Major et se rendent sur place.
Elle laisse ensuite un texto à son mari qui confirme sa position. Elle y précise qu’elle n’a pas réussi à aller jusqu’au bout, comme elle l’avait envisagé. Elle présente ses excuses et souhaite aller à l’hôpital.
Le personnel hospitalier la prend immédiatement en charge en vue du protocole médical en vigueur dans ces cas de figure.
Les collègues du Nord nous confirment qu’elle est entre de bonnes mains…
Nous sommes soulagés.
Dans l’espoir que l’état de santé de notre sœurette s’améliore, nous tenons à féliciter les autorités locales du service d’affectation, celles du district dont dépend le Commissariat, mais également le professionnalisme et la détermination de l’opérateur radio du Centre d’Information et de Commandement (CIC) du 92. L’exigence du professionnalisme…
Les directives ainsi que les dispositions prises ont porté leur fruit et nous tenions à le souligner. La chaîne hiérarchique a été solide.
Les opérations de recherches se sont succédées et ont été bénéfiques. C’est une réussite et nous pouvons en être fiers !!
Nos adressons également nos remerciements à nos concitoyens pour leur concours et les démarches entreprises.
Par-contre, une dernière chose, et puisque nous savons que le flux des réseaux est très rapide, évitons à l’avenir de divulguer des photos dont la diffusion pourrait être compromettante et dangereuse. Nous l’avons constaté avec regret. Cette pratique doit être exceptionnelle.
Encore merci à tous !! Sincèrement.
Courage sœurette !! Épouse et maman…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>