Une photo d’Eric Woerth, en pleine « ascension » sur le massif du Mont-Blanc, déclenche l’hilarité sur Twitter

bandeau-Asso-APG-1024x91 copieHistoire de rire un peu nous partageons avec vous cet article insolite :

 

L’ancien ministre a manifestement voulu paraître plus sportif qu’il ne l’est en postant une photo de lui où il semble gravir la montagne alors qu’il est en réalité allongé dans la neige.

19857751Eric Woerth, sur le sommet de l’aiguille d’Argentière, un sommet du massif du Mont-Blanc.  (CAPTURE D’ECRAN TWITTER)

Eric Woerth, alpiniste aguerri ? L’ancien ministre du Travail et actuel député de la 4e circonscription de l’Oise a posté sur Twitter, lundi 12 août, une photo de lui le montrant manifestement en pleine ascension de l’Aiguille d’Argentière, l’un des sommets du massif du Mont-Blanc.

Compte d\'Eric Woerth. 

Problème : en y regardant de plus près, certains détails laissent penser que la photo est trompeuse. Un internaute a ainsi relevé la position de la languette de sa veste, suggérant qu’Eric Woerth n’est pas en train d’escalader à la verticale mais plutôt à genoux sur un sol dénué de pente.

Capture d’écran 2019-08-12 à 21.29.48Autre élément troublant : en haut à droite du cliché, on distingue deux personnes en train de marcher, laissant penser qu’elles se trouvent sur un sol à plat. La photo aurait en fait simplement été pivotée pour laisser croire que l’ancien ministre était en position verticale.

Capture d’écran 2019-08-12 à 21.30.53

A peine postée, déjà détournée

Très vite, les internautes ont détourné la photo qui n’en finit pas de faire réagir… Et manifestement, beaucoup rire.

Capture d’écran 2019-08-12 à 21.32.04Capture d’écran 2019-08-12 à 21.32.40Capture d’écran 2019-08-12 à 21.33.15Interrogée par Le Parisien, le député de l’Oise affirme pourtant que cette photographie n’a pas fait l’objet d’un recadrage. « Je peux appeler mon guide de haute montagne pour qu’il en atteste », a-t-il réagi avant de livrer quelques explications. « Si on peut voir deux personnes en train de marcher, c’est que celles-ci sont 200 mètres plus bas, là ou le glacier se redresse. » Eric Woerth ajoute qu’il pratique l’alpinisme depuis « 40 ans » et que ce cliché « n’avait pas d’autre but que de partager ma passion ».

Capture d’écran 2019-08-12 à 21.35.10Source : France TV Info

Eric W2

 

Et la corde sur la droite qui traine au sol ne semble pas subir la pesanteur…EricW1

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>