Les gendarmes ont mis fin à une rave party dimanche matin

Chaque année, les amateurs de musique électronique se réunissent lors d’une rave party sauvage dans la forêt de Flines-les-Mortagne, lors du week-end de la Pentecôte. Cette année, ils se sont rassemblés une semaine plus tôt et ont été délogés dimanche, au petit matin, par les gendarmes.

B9715705367Z.1_20180514165229_000+GUUB9RAON.1-0Quand les gendarmes sont arrivés au petit matin, ils ont constaté la présence d’une cinquantaine de raveurs et d’une trentaine de véhicules.

Les raveurs ont surpris tout le monde en investissant la forêt domaniale de Flines-les-Mortagne, au niveau du hameau de Rouillon, dans la nuit de samedi à dimanche. Les autres années, ils s’y installent lors du week-end de Pentecôte. Cette année, des joggeurs ont été interpellés par le bruit, ce dimanche, un peu avant 7 heures. «  Nous avons été informés à 6 h 50, témoigne le commandant de la compagnie de gendarmerie de Valenciennes. Les riverains étaient trop loin pour entendre le bruit de chez eux et nous n’avons pas reçu d’appel dans la nuit. »…

Lire la suite : La Voix du Nord

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>