L’ennemi de l’intérieur – Dérives et dysfonctionnements de la Police Nationale

 

75610751_154263202626865_6404912289882832896_nAlexandre Langlois

Qui peut nier qu’il y a des dérives et des dysfonctionnements au sein de la Police nationale ? Des exemples ?

Un taux de suicide intolérable. Des violences policières contre les Gilets jaunes sans précédent. Le déni de ces exactions. Pourtant, l’ONU s’en est alarmé sur la scène internationale. Une police des polices organisée en contravention des engagements européens de la France.

Dans un dossier, elle a « sciemment truqué une procédure » où est cité un candidat aux élections présidentielles. Dernière péripétie en date ? Il y aurait « une potentielle destruction de preuves ». Nous pouvons ajouter l’affaire Benalla et tant d’autres révélant que la hiérarchie policière peut mentir et tricher, y compris en falsifiant les chiffres de la délinquance, et
percevoir des primes stupéfiantes.

Le réquisitoire est accablant, le règne de l’impunité doit cesser. C’est l’un des enjeux de ce livre : dévoiler ce qui se passe à l’intérieur afin que la société engage une réflexion collective sur sa Police nationale pour la réformer en conséquence. C’est un devoir de démocratie.

En effet, elle ne peut être laissée entre les mains de gouvernants qui l’utiliseront pour traquer « les ennemis de l’intérieur » selon leurs besoins du moment, car les policiers sont dépositaires de la force légitime au nom du peuple.

Il y a urgence.

Voici le 4ème de couverture du livre que j’ai écris.

Il sort le lundi 25 novembre.

Il sera en avant première au salon du livre et des lanceurs d’alerte le week-end du 23 et 24 novembre, où je participe à un débat le dimanche 24 novembre de 13h30 à 15h00 sur le thème au combien d’actualité : force de l’ordre ou gardien de la paix.

Plus d’information sur ce salon ici : https://deslivresetlalerte.fr/le-programme

LANGLOIS

Alexandre LANGLOIS

Secrétaire général du syndicat Vigi-Ministère de l’intérieur

Alexandre Langlois est Secrétaire général du syndicat VIGI Ministère de l’Intérieur. VIGI s’impose progressivement dans le paysage syndical de la police. En 2018, VIGI s’est constitué partie civile dans l’affaire de la policière noyée dans la Seine durant un exercice et plus récemment dans un dossier à la résonance politico-médiatique colossale, celui d’Alexandre Benalla.
Alexandre Langlois fait actuellement l’objet d’une exclusion temporaire de six mois de la police nationale.

Rencontres

« Forces de l’ordre ou Gardiens de la Paix ? »

Salle Gradin, 24 Nov 2019 13:30 – 15:00

Forces de l’ordre ou Gardiens de la Paix ?

Salle Gradin, 24 Nov 2019 13:30-15:00

La Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen définit le rôle de la « force publique » : « La garantie des droits de l’Homme et du Citoyen nécessite une force publique : cette force est donc instituée pour l’avantage de tous, et non pour l’utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée. ».
Le salon proposait en 2018 une rencontre intitulée « Police où est le malaise ? », les chiffres hebdomadaires répondent à la question et permettent de parler objectivement de violences policières : en mars 2019, le Gouvernement reconnaissait plus de 8 700 gardes à vues, 2 000 condamnations et 390 incarcérations. Ces chiffres constituent un record pour un mouvement social en France.
A ces chiffres du Gouvernement il faut ajouter 2 morts, 2 400 blessés parmi lesquels on dénombre une trentaine de mutilés. Ils s’ajoutent aux décès d’Adama Traoré, d’Ali Ziri, alors qu’ils étaient détenus par la police ou la gendarmerie ou encore d’autres comme celui de Rémi Fraisse tué par une grenade lancée par un gendarme. Les armes et le nombre de munitions utilisées sont-ils conformes aux règles d’utilisation dans le cadre de la protection des droits de l’homme ? Répondent-ils à la règle de proportionnalité ? Est-il possible de manifester sans crainte d’être blessé, mutilé ? Ces craintes ne sont-elles pas dans les faits une alerte en République ?

Intervenants

Des Livres et l’Alerte

5ème salon du livre de lanceuses et lanceurs d’alerte

22,23 & 24 Nov 2019

La Parole Errante, 9 rue François Debergue, MONTREUIL

Programme de l’édition 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>