En 2022, le seul vote utile et salvateur sera le vote pour le général Martinez

general-martinez-redonner-leur-fierte-aux-francais.-

Tout autre bulletin ne sera qu’un vote d’adhésion à la politique de destruction du pays, menée depuis 40 ans par les illuminés ennemis de la France.

Ce général, si son projet se concrétise, pourra compter sur le vote militaire et policier, deux corporations qui ne supportent plus d’assister, impuissantes, à l’effondrement de la nation, tout comme les millions de patriotes qui attendent un leader rassembleur.

http://www.profession-gendarme.com/comites-de-soutien-au-general-martinez/

https://volontaires-france.fr/message-du-general-martinez/

La situation de la France est devenue si dramatique qu’il n’est plus question, en 2022, de se contenter des habituels programmes à l’eau de rose, de droite comme de gauche, élaborés par des professionnels de la manipulation de masse.

Sarkozy, Hollande et Macron n’ont fait que massacrer le pays, en menant strictement la même politique mondialiste et immigrationniste.

Même le RN, qui a si longtemps porté les espoirs des patriotes, édulcore tellement son discours pour ratisser large, et semble empêtré dans de telles divisions internes, qu’il en a perdu toute crédibilité.

Marine pèse lourd au plan électoral,  certes, mais elle ne réussira jamais à fédérer les partis identitaires, toujours aussi divisés.

Les municipales ont été des plus décevantes. Beaucoup n’y croient plus. Le nom “Le Pen”, qui véhicule un lourd passé de polémiques sulfureuses, reste un handicap insurmontable.

Quant à Marion, elle ne descendra pas dans l’arène.

Par conséquent, seul un nouvel homme fort peut nous extirper du bourbier, en rassemblant le camp patriote.

Un homme droit, honnête, intègre, sans autre ambition personnelle que celle de sauver le pays du naufrage et sans casseroles judiciaires !

NDA se contente d’entretenir son fonds de commerce, sans autre ambition. Il vit très bien de la politique avec son parti DLF et cela lui suffit.

Philippot essaie encore d’exister et fait de rares apparitions pour nous rabâcher quelques vérités archi-réchauffées sur l’immigration.

Quant aux autres candidats identitaires, ils participent à cet émiettement destructeur, qui interdit au camp patriote de reprendre son destin en mains.

Ce dont la France a un besoin aussi urgent que vital, c’est d’un homme fort qui renverse la table, avec un programme musclé dans le domaine régalien.

Un domaine totalement abandonné par Macron et ses prédécesseurs, qui ont laissé des pans entiers du pays passer sous la coupe des imams et des caïds. Nos banlieues subissent “la loi de la kalachnikov et du Coran”, comme dit Zemmour.

Nous en sommes arrivés au point où ce sont les minorités et les associations qui font la politique régalienne de la France. Sous la menace d’émeutes et d’insurrection généralisée, le pouvoir a définitivement renoncé à rétablir l’ordre républicain dans le pays. La France est un coupe-gorge, digne des pays mafieux d’Amérique latine.

Les policiers, qui ont l’ordre de ne pas intervenir, assistent impuissants aux exactions, aux trafics en tous genres, menés par des groupes armés de fusils d’assaut et de gilets pare-balles. Les groupes mafieux tirent des rafales dans nos villes en toute impunité, les policiers ne faisant que de la figuration, se comportant davantage en spectateurs qu’en acteurs.

Il n’y a qu’en Colombie ou au Mexique qu’on voit des cartels armés jusqu’aux dents défier la police.

Par conséquent, dans ce contexte plutôt démoralisant, la France ne cessant de s’effondrer, je ne vois que le général Martinez capable de renverser la table et de porter les couleurs du camp patriote et identitaire, avec un programme musclé et sans  aucun état d’âme vis-à-vis des directives européennes qui nous paralysent. Il s’en affranchira, le temps de rétablir l’autorité de l’État dans tout le pays.

https://ripostelaique.com/je-me-presente-pour-dire-ce-que-personne-nose-dire-notamment-sur-lislam.html

“… Et dans cette perspective, avec le moratoire mentionné plus haut, il faudra stopper cette immigration extra-européenne de peuplement, cette submersion migratoire hostile à notre culture, supprimer le regroupement familial, appliquer la loi sur les clandestins et déboutés du droit d’asile, ce qui n’est pas fait aujourd’hui. Ce dernier devra d’ailleurs être revu pour lui rendre sa vocation alors qu’il est devenu un moyen favorisant l’immigration illégale. L’AME sera évidement, ainsi que toutes les aides qui constituent un appel d’air pour cette immigration, supprimée. Par ailleurs des sanctions financières lourdes seront appliquées contre les employeurs de clandestins. S’agissant de l’immigration de travail, elle sera instaurée sur la base de contrats de travail (durée de cinq ans, non renouvelable, avec retour dans le pays d’origine à l’issue). Le code de la nationalité sera réformé, le droit du sol supprimé ainsi que la binationalité pour les extra-Européens. La préférence nationale sera instaurée, ce qui signifie que les aides et prestations sociales et familiales ne seront servies qu’aux Français. La politique de la famille sera réformée pour assurer le renouvellement démographique.”

“Ces quelques mesures non exhaustives s’inscrivent dans un projet qui a pour but, vous l’aurez compris, d’inverser le flux migratoire, je dis bien inverser et inciter ceux qui n’ont pas vocation à rester dans notre pays et qui ne bénéficieront plus de nos prestations sociales à rentrer dans leur pays d’origine. Car sur le simple plan économique, le coût financier de l’immigration pour la France est devenu exorbitant et met en danger tout notre système. En outre, ceux qui ont pris les armes contre la France seront systématiquement expulsés vers leur pays d’origine avec leur famille après avoir purgé leur peine. Il en sera de même pour les délinquants. Pour les terroristes, la solution d’un bagne doit être posée”, déclare le général Martinez.

Il faudra bien entendu compléter ce programme de base, absolument vital pour sauver le pays de la désintégration totale.

Rétablir la légitime défense, défendre le droit de propriété en expulsant les squatteurs systématiquement, frapper les familles de mineurs délinquants au portefeuille, définir une peine de prison automatique et incompressible pour toute agression contre un policier.

Quand un Président nomme  “incivilités” les lynchages et les  massacres de citoyens qui ensanglantent le pays, c’est qu’il est grand temps de chasser les nuisibles du pouvoir.

Pour ma part, je ne voterai plus pour tous ces fossoyeurs de la nation qui nous ont tant trahis.

Beaucoup m’objecteront que ce général est inconnu et ne pèse rien.

Mais Macron non plus ne pesait rien avant de se jeter dans l’arène.

Il avait de puissants soutiens politiques et financiers que le général Martinez n’a pas, c’est évident.

Mais quelle force est plus puissante que la volonté d’un peuple quand il sent venir le danger ? Aucune.

Tout va se jouer lors des débats du premier tour. Et c’est le peuple qui sera maître du jeu, s’il décide de porter un vrai patriote au pouvoir.

En 2022, le peuple français aura une nouvelle fois le choix de son avenir : tourner le dos aux professionnels de la politique qui l’ont toujours trahi et l’ont mené au chaos racial, ou suivre la bannière d’un général providentiel, qui a le courage et la volonté de se jeter dans l’arène pour sauver le pays.

Si un général courageux, qui a servi la France pendant plus de 40 ans, n’obtient pas ses 500 parrainages, sésame indispensable pour se lancer dans la course, c’est que le peuple français est mûr  pour la dhimmitude.

Et dans ce cas, ce n’est plus la peine de voter.

Jacques Guillemain

https://ripostelaique.com/en-2022-le-seul-vote-utile-et-salvateur-sera-le-vote-pour-le-general-martinez.html

Source : WordPress

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>