Alexandre Benalla, Vincent Crase et la cheffe de la sécurité de Matignon localisés au même endroit le 26 juillet.

alexandre_benalla_2Alexandre Benalla en septembre 2018. (DR)

L’enquête sur les enregistrement diffusés par Mediapart dans le cadre de l’affaire Benalla se poursuit. Les policiers ont découvert qu’Alexandre Benalla, Vincent Crase, ainsi que la l’ex-cheffe de la sécurité de Matignon ont été localisés dans le même secteur ce 26 juillet, tout comme le conjoint de cette dernière, Chokri Wakrim.

Alexandre Benalla et Vincent Crase ont-ils rencontré Marie-Élodie Poitout et son conjoint ce 26 juillet ? Les enquêteurs n’en ont pas la preuve formelle mais l’étude de leurs téléphones portables montre qu’ils étaient dans le même périmètre ce soir là, dans le XVIe arrondissement de Paris, à proximité du domicile de la désormais ex-cheffe de la sécurité de Matignon, révèle Le Parisien.

Les policiers de la brigade criminelle cherchent à déterminer l’origine des enregistrements diffusés par Mediapart, qui affirme qu’ils datent de ce 26 juillet. A 12h01 ce jour là, le téléphone portable d’Alexandre Benalla a borné dans le même quartier que celui de la commissaire Poitout, là où elle réside.

Dans le même périmètre au même moment

Deux heures plus tard, c’est au tour du téléphone de Vincent Crase d’être localisé dans ce même endroit de Paris. Puis, à 19h46, les enquêteurs ont constaté que les téléphones de M. Benalla, M. Crase et Mme Poitout, bornaient encore dans ce quartier.

Une demi-heure après, celui du conjoint de la cheffe de la sécurité de Matignon, Chokri Wakrim, militaire des forces spéciales, à lui aussi été localisé….

Lire la suite : Actu17

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>