Zelenski depuis Juillet 2022

Ce qui suit n’est qu’un simple rappel sans commentaire des actions du Président Ukrainien depuis le 1er Juillet 2022. Les données sont issues pour l’essentiel de France Info.

  • Zelinsky veut un tribunal spécial à La Haye contre la Russie.
  • Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a limogé, dimanche 17 juillet, la procureure générale, Iryna Venediktova, et le chef des services de sécurité du pays, Ivan Bakanov, en raison de soupçons de trahison de certains de leurs subordonnés au profit du Kremlin. Les autorités ukrainiennes enquêtent sur plus de 650 cas de soupçons de trahison de responsables locaux, dont 60 dans les zones occupées par les forces russes et prorusses. Iryna Venediktova enquêtait sur sur les atrocités commises dans la ville de Boutcha au début de l’invasion des forces russes.
  • Zelensky limoge 28 employés des services spéciaux pour leurs mauvaises performances. Volodymyr Gavrilov annonce détruire les forces navales russes, reprendre la Crimée et détruire l’existence de l’état russe.
  • Zelensky a remplacé les chefs du SBU dans les régions de Kharkiv, Poltava, Zakarpattia et Dnipropetrovsk. Par ailleurs, il veut constituer une liste des soldats russes pour faire des représailles envers leurs familles.
  • Zelensky limoge 651 personnes.
  • D’après les témoignages de prisonniers ukrainiens, Kiev envoie certains bataillons dans le Donbass pour y êtres éliminés. En corrélation du fait que Kiev enrôle de force des gens dans la rue.
  • Zelenski porte l’âge des membres de défense territoriale à 70 ans.
  • Zelenski menace de s’attaquer à la centrale nucléaire de Zaporozhye.
  • Les Ukrainiens ont bombardé le centre pénitencier d’Elenovka où étaient détenus les Azov. Par ailleurs, des terroristes Ukrainiens ont été arrêtés en Russie avec des explosifs en poche.
  • Zelenski vocifère contre les USA qui peuvent « se permettre de verser 60 milliards de dollars pour sauver la démocratie en Ukraine qui est plus important que l’inflation et les craintes stupides concernant l’économie».
  • L’Ukraine a emprunté 17 milliards de $ au FMI en 2014. En retour, Kiev a levé l’interdiction de la propriété foncière du secteur privé dans le pays. Depuis, Monsanto, Blackrock et Vanguard ont acheté plus de 20 millions d’hectares.
  • Zelenski fait attaquer d’autres centres de détention Russes où ses soldats y sont incarcérés, et fait bombarder l’hopital N°17 de Kuibyshevky. Il fait aussi pleuvoir « les pétales » (mines anti-personnelles) dans les villes.
  • Zelenski commence à vendre à la Pologne des secteurs économiques comme il l’avait fait avec les terres. De plus les Polonais achètent des céréales à l’Ukraine à très bas prix ce qui condamne des entreprises Ukrainiennes à la faillite.
  • Zelenski commence a été abandonné par les occidentaux. Le coup de Amnesty a ouvert la voie « officielle ».
  • Le ministre Ukrainien de la défense a limogé les dirigeants des entreprises publiques Ukrspetsexport et Spetstechoexport spécialisées dans l’import/export d’armes.
  • Il s’avère que l’ordre de tuer les prisonniers de guerre Azov vient de l’OTAN.
  • Les magouilles et autres indélicatesses de Zelenski commencent à être divulguées dans la presse Occidentale.

WD le 8/08/2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.