Vols de fret en série : vaste opération de gendarmerie dans un camp de fortune près d’Arras

Près de cent cinquante gendarmes, appuyés par un hélicoptère, ont mené une vaste opération dans un camp de gens du voyage sédentarisés, mercredi matin à Wancourt. Soupçonnées de vols, quinze personnes ont été arrêtées. Une information judiciaire a été ouverte et huit personnes présentées à un juge d’instruction en vue de mises en examen.

 Près de cent cinquante gendarmes et l’hélicoptère ont été mobilisés, mercredi matin, pour perquisitionner le camp.VDNPQR

Près de cent cinquante gendarmes et l’hélicoptère ont été mobilisés, mercredi matin, pour perquisitionner le camp.

Une information judiciaire a été ouverte ce vendredi par le parquet d’Arras et un juge d’instruction nommé dans le cadre d’une vaste affaire portant sur des suspicions de vols avec effraction et vols de frets dans l’Artois, mais aussi la Somme et le Nord.

C’est le résultat d’une opération menée mercredi matin par près de cent cinquante gendarmes, d’Arras et d’unités extérieures, dans un camp de gens du voyage sédentarisés, à Wancourt.

Les militaires ont interpellé quinze personnes au total, dont huit, âgées pour la plupart d’une trentaine d’années, ont été présentées ce vendredi matin au parquet d’Arras en vue d’une mise en examen. La plupart devraient être écrouées.

Lors de l’opération de gendarmerie, qui a même mobilisé un hélicoptère entendu par des riverains dès 7 heures du matin, de très nombreux biens (électroménager, électroportatif, denrées alimentaires, boissons…) ont été saisis.

« Caverne d’Ali Baba »

« Beaucoup d’objets ont été trouvés et déjà reconnus par des victimes, comme de l’outillage », assure le parquet d’Arras, qui précise que l’opération de mercredi a mobilisé de nombreux moyens à la fois humains et techniques. « J’ai rarement vu autant de scellés de ma vie, c’est la caverne d’Ali Baba », confie un enquêteur à l’issue des perquisitions.

Il appartiendra aux gendarmes de la brigade de recherches d’Arras de déterminer s’ils proviennent bien de vols et d’affiner également le rôle joué par chacun des suspects.

Le parquet d’Arras évoque de son côté « de nombreux faits de vols de frets et de tentatives de vols qui ont impacté l’Artois, le Nord et la Somme depuis septembre dernier ». Une soixantaine de larcins leur seraient imputés.

Selon le parquet d’Arras toujours, les suspects, qui appartiennent pour la plupart à la même famille, sont déjà connus de la justice pour le même type de faits.

Source : La Voix du Nord

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.