VOICI comment ils prévoient de tuer des MILLIARDS avec la grippe commune : les vaccins Covid induisent le « SIDA », ouvrant la porte à la mort via des souches de la grippe courante

Voilà pourquoi on entendait jamais parler de système immunitaire ;  les chercheurs complices des entreprises criminelles étaient occupés à le détruire pour le rendre incapable de lutter contre la moindre des pathologies à venir et masquer par l’étalement dans le temps leur crime de masse.

Les vaccins Covid sont de plus en plus reconnus comme des armes de dépopulation déployées contre l’humanité. Mais le mécanisme de leur fonctionnement ne devient clair que maintenant.

Les chercheurs de gain de fonction qui ont construit cette arme biologique – tous des criminels contre l’humanité – ne voulaient pas qu’elle tue des gens trop rapidement, car cela serait immédiatement remarqué. Ils avaient donc besoin d’un mécanisme qui permettrait aux injections de protéines de pointe de tuer les gens lentement, d’une manière qui pourrait être imputée à autre chose.

Image: How they plan to kill BILLIONS with the common flu: Covid vaccines induce “AIDS” immune system failure, opening door to death via common flu strains

Leur réponse ? Suppression du système immunitaire induite par le vaccin. Ce n’est pas vraiment un « vaccin », bien sûr, et nous utilisons ce terme en signe de protestation. Il s’agit en fait d’une injection d’ARNm modifiant le gène qui programme les cellules humaines pour qu’elles produisent des protéines non humaines qui sont, elles-mêmes, des armes biologiques pathogènes qui causent des dommages vasculaires, neurologiques et reproductifs. En plus de causer de graves dommages vasculaires dans tout le corps – comme le confirme un article du journal Circulation récemment publié – ces protéines de pointe détruisent la réponse immunitaire innée, ce qui explique exactement pourquoi les vaccins à ARNm échouent maintenant à un rythme accéléré. [1]

De la conclusion de cet article scientifique publié dans Circulation :

Nous concluons que les ARNm vacs augmentent considérablement l’inflammation sur l’endothélium et l’infiltration des lymphocytes T du muscle cardiaque et peuvent expliquer les observations d’augmentation de la thrombose, de la cardiomyopathie et d’autres événements vasculaires après la vaccination.

En d’autres termes, les vaccins à ARNm provoquent une inflammation vasculaire généralisée, entraînant la mort par crise cardiaque, caillots sanguins, accidents vasculaires cérébraux, etc. [2]

Les gouvernements prétendent que les vaccins fonctionnent très bien si vous ne les avez pas encore pris… mais à la minute où vous les prenez, on vous dit qu’ils ne fonctionnent pas, vous avez donc besoin d’un rappel, et un autre dans 6 mois, puis dans 3 mois, ….[4]

Cela met les gouvernements du monde dans la position d’essayer de convaincre les personnes non vaccinées que les vaccins contre le covid fonctionnent très bien et devraient être pris par tout le monde… tout en disant aux personnes vaccinées que les injections qu’elles ont prises ne fonctionnent pas et qu’elles en ont donc besoin d’une série interminable de piqûres boosters.

Même le fait que des injections de rappel soient désormais requises tous les 3 mois au Royaume-Uni et en France est un aveu clair que les injections de rappel cessent de fonctionner au bout de 3 mois environ. Sinon, pourquoi en auriez-vous besoin de nouveaux ?

La vraie réponse derrière la répétition de rappel de 3 mois est que les vaccins contre le covid détruisent le système immunitaire et rendent les gens absolument impuissants à monter une réponse immunitaire contre les agents pathogènes.

Les données britanniques montrent que les vaccins ne sauvent aucune vie. Zéro. Zip. Nada ”, écrit Steve Kirsch via Substack.com. “ Mathew Crawford vient de faire une analyse montrant que les données du Royaume-Uni montrent que les vaccins ne sauvent aucune vie. Zéro. Zip. Nada. Nous tuons donc plus de 150.000 personnes pour ne sauver aucune vie. Wow. »

Une fois immunodéprimé, il suffit d’une grippe légère pour tuer quelqu’un

Il est important de noter que les effets de suppression immunitaire s’appliquent également aux agents pathogènes non covid. Ainsi, une personne injectée avec les injections de thérapie génique d’ARNm aura également une immunité compromise contre les souches courantes de grippe.

Cela veut dire qu’ils ont été transformés en patients « SIDA » induit  par le vaccin avec une immunité effondrée. Et cela les rend très vulnérables à une libération délibérée d’une souche de grippe modérée qui ne tuerait normalement que les personnes fragiles et âgées… mais lorsqu’elle est libérée dans le contexte d’une immunosuppression induite par la vaccination, elle pourrait tuer des centaines de millions de personnes vaccinées dans le monde.

Programme de dépeuplement atteint. Pas avec un bang, mais un gémissement.

Et alors que les gens meurent dans le monde entier, les médias accuseront les non vaccinés d’être des traîtres et des génocidaires  contre l’humanité. Ils diront que plus de gens doivent se faire vacciner pour arrêter la mort massive. Toute personne assez crédule pour prendre les piquouses  se creusera une tombe de manière précoce.

Pourquoi les mondialistes ont-ils choisi cette voie ?

Parce qu’ils ne voulaient pas « nucléariser » la planète avec un agent pathogène vraiment vicieux qui menacerait leurs propres enfants à court et à long termes. Ils veulent garder les agents pathogènes vraiment dangereux dans le congélateur tout en trouvant comment tuer les personnes atteintes d’agents pathogènes légers. Ce n’est qu’en convainquant les masses crédules de s’aligner pour des injections de protéines de pointe d’ARNm qu’ils pourraient y parvenir. Et ce n’est qu’en répandant l’hystérie de masse via les grands médias menteurs contrôlés « par qui vous savez » [3] qu’ils pourraient paniquer suffisamment de gens dans les injections de « vaccins ».

Peur coordonnée -> Injections -> Suppression immunitaire -> Infections bénignes -> Mort en masse

http://

Nous connaissons maintenant le véritable programme de dépeuplement et son fonctionnement. La bonne nouvelle est que si vous dites NON au vaccin, vous ne pouvez pas être facilement tué dans le cadre de ce schéma. Ceux qui obéissent mourront, mais ceux qui résistent survivront.

Source : How they plan to kill BILLIONS with the common flu: Covid vaccines induce “AIDS” immune system failure, opening door to death via common flu strains

December 01, 2021 by: Mike Adams   (Natural News)
————————————————————————-

Le vaccinologue Geert Vanden Bossche affirme : « Seules les personnes qui auront encore une immunité innée intacte auront une chance de survivre»

Dans une interview historique pour The HighWire, l’animateur Del Bigtree s’est entretenu avec le vaccinologue, qui a entre autres coordonné le programme de vaccination Ebola, via GAVI, en collaboration avec l’OMS, l’UNICEF, le CDC… Le virologue et expert vaccinal Geert Vanden Bossche lance un avertissement concernant la vaccination massive et la catastrophe qui pourrait s’ensuivre.

« Je ne vais pas divulguer son nom. Mais c’est certainement un, si ce n’est pas le plus célèbre vaccinologue sur le globe qui m’a dit “Geert, vous avez raison. Ces vaccins vont essentiellement produire des variants, mais personne ne va vous écouter parce que vous allez à l’encontre de la pensée dominante.” »

« Si nous continuons la vaccination de masse, que nous continuons à faire des injections de rappel, si nous vaccinons tous les enfants, je peux vous dire que si cela n’entraîne pas une catastrophe, alors vous pourrez me mettre en prison. Seules les personnes qui auront encore une immunité innée intacte auront une chance de survivre.»

Source

NOTES de H. Genséric

RAPPEL : STATISTIQUES MONDIALES SUR LE SIDA/VIH

  • 37.7 millions [30.2 millions–45.1 millions] de personnes vivaient avec le VIH en 2020.
  • 1.5 million [1.0 million–2.0 millions] de personnes sont devenues nouvellement infectées par le VIH en 2020.
  • 680.000 [480 000–1.0 million] de personnes sont décédées de maladies liées au sida en 2020.
  • 79.3 millions [55.9 millions–110 millions] de personnes ont été infectées par le VIH depuis le début de l’épidémie.
  • 36.3 millions [27.2 millions–47.8 millions] de personnes sont décédées de suite de maladies liées au sida depuis le début de l’épidémie.

La COVID-19 et le VIH

  • Les personnes vivant avec le VIH subissent des conséquences plus graves et présentent des comorbidités plus importantes à cause de la COVID-19 que les personnes ne vivant pas avec le VIH et, à la mi-2021, la plupart n’avaient pas accès aux vaccins COVID-19.
  • Les fermetures engendrées par la COVID-19 et d’autres restrictions ont perturbé le dépistage du VIH et, dans de nombreux pays, ont entraîné une chute brutale des diagnostics et des orientations vers des traitements contre le VIH.

Source : ONUSIDA

[1] Chiffres officiels. Ce sont les vaccins qui causent l’explosion de l’infection
–  Pandémie vaccinale. 89 % des décès de Covid-19 parmi les entièrement vaccinés et 11% chez les non vaccinés
–  Covid est le dernier génocide planifié par la CIA
–  Maître Brusa a fait confirmer la présence de code alphanumérique bluetooth chez les vaccinés par un huissier
–  France. La 3ème dose c’est carrément de la magie !

[2] Vaccin tueur: témoignage personnel d’Hannibal Genséric
–  GÉNOCIDE Vax: Les hôpitaux pour enfants sont maintenant inondés de patients souffrant de maladies cardiaques
–  VAX Covid. Longue liste d’athlètes “soudainement” décédés ou gravement malades
–  Un rappeur qui insultait les non vaccinés décède d’une crise cardiaque après avoir reçu sa piquouse Pfizer
–  Officiel. Les « vaccins » Covid-19 sont 100 fois plus mortels que TOUS les autres vaccins réunis

[3] Le général Delawarde mis en examen pour « incitation à la haine et à la violence » pour avoir demandé « Qui contrôle les médias ? »
–  Les juifs jouent à « la vierge effarouchée » parce que Van Morrison chante «Ils contrôlent les médias»
–  La Bête qui contrôle l’Amérique depuis 150 ans : les Médias appartenant aux juifs
–  Défions les nouveaux efforts destinés à nous faire taire
–  À la demande des suprémacistes juifs, YouTube censure le leader noir qui avertit les noirs de la suprématie juive
–  Les sionistes mentent comme ils respirent. Contrôle juif, subversion sioniste et «contradictions» de l’antisémitisme

[4]  Israël : 4eme dose ! Fissa !

http://

Alors que le pays a entamé sa campagne de rappel, dès juillet dernier, Israël envisage d’ores et déjà l’administration d’une 4ème dose, selon i24News.

« Il n’est pas déraisonnable de penser que nous aurons besoin d’un quatrième vaccin », a annoncé le ministre de la Santé israélien ce mercredi 24 novembre.

9% des nouveaux cas COVID ont reçu trois doses

Au cours d’une interview télévisée, Nisan Horowitz a révélé que 9% des nouveaux cas de Covid-19 détectés mardi 23 novembre dans le pays étaient des personnes qui avaient reçu la dose de rappel, souvent une 3e.

Malgré la recrudescence des contaminations, il a néanmoins écarté l’hypothèse d’une 5e vague en Israël. Il peut toujours rêver…

Pionner sur la vaccination

Premier pays au monde à s’être lancé dans la vaccination de masse en décembre 2020, l’Etat hébreu avait été également pionnier dans la campagne de rappel en juillet, puis premier à vacciner les 5-11 ans. Fin novembre, plus de 80% des 9 millions d’Israéliens sont vaccinés avec deux doses.

Exemple pour le reste du monde ?

Alors qu’Olivier Véran a annoncé la généralisation de la 3ème dose à tous les Français majeurs, la situation israélienne est observée par de nombreux pays dans le monde. Tout ce qui s’est d’abord passé là-bas, s’est ensuite passé à peu près partout ailleurs…

Source

VOIR AUSSI :
–  29 juillet 2013. Le SIDA a été créé dans les laboratoires US pour des génocides programmés
– 
1 octobre 2014. Guerre biologique : Ce sont les États-Unis qui ont créé EBOLA et SIDA
– 
22 mars 2020.Rappel. En 2014, « La pandémie d’Ebola sentait déjà le canular »
– 
27 novembre 2021.Covid est le dernier génocide planifié par la CIA
– 
28 novembre 2021. « La variante Omicron » – Pilules magiques pour résoudre le problème de l’Afrique ?

http://
http://

Hannibal GENSÉRIC

 Source : Numidia Liberum

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.