Violences conjugales : Une adjudante de gendarmerie placée sous contrôle judiciaire dans les Yvelines

Sa compagne a déposé plainte et une enquête a été ouverte.

Illustration. (shutterstock)

Une adjudante de gendarmerie affectée à la brigade territoriale de Montfort-l’Amaury (Yvelines) a été placée en garde à vue ce mardi matin à la gendarmerie de Versailles a appris Actu17. Cette dernière est soupçonnée de violences sur sa compagne, qui a déposé plainte.

La plaignante aurait décrit des faits qui durerait depuis plusieurs années.

Déférée ce jeudi, l’adjudante a été placée sous contrôle judiciaire par un juge des libertés et de la détention (JLD) et a reçu l’interdiction d’entrer en contact avec la plaignante nous indique la procureure de la République de Versailles, Maryvonne Caillibotte. Cette gendarme doit être jugée le 23 avril 2023 pour « violences sans ITT par conjoint » précise la magistrate.

Sollicitée, la gendarmerie nationale n’a pas souhaité réagir au sujet de cette affaire.

Source : Actu17

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.