Villiers-Saint-Frédéric : Robin, 12 ans, serait mort étranglé après avoir été frappé

Le jeune Robin, 12 ans, serait mort étranglé après avoir été frappé. Son corps a été retrouvé hier soir, mercredi 21 mars, à Villiers-Saint-Frédéric, dans les Yvelines.

5752-2-854x641Jeudi matin, les gendarmes sont restés à Villiers-Saint-Frédéric, devant le pavillon où Robin, 12 ans, a été tué. (©78actu)

Ce jeudi 22 mars, une vingtaine d’heures après la découverte du corps de Robin, 12 ans, on serait toujours sans nouvelle de sa mère. Nadine B. demeure activement recherchée par les gendarmes de la compagnie de Saint-Germain-en-Laye appuyés par la section de recherches de Versailles.

Que sait-on du tragique événement qui s’est déroulé la veille, à Villiers-Saint-Frédéric, dans les Yvelines ?

Selon nos informations, le père , Denis N., aurait découvert le corps de l’enfant sur son lit. Il revenait du travail. C’était le début de la soirée, vers 19h / 19h30. C’est lui qui aurait alerté les secours, en l’absence de sa conjointe, Nadine B.

La dépouille de Robin présenterait des traces de coup. Il serait mort étranglé, poussant l’ouverture d’une enquête pour homicide. Des informations que le procureur de la République, Vincent Lesclous, n’a ni infirmé ni confirmé, se refusant à communiquer.

La mère est partie en laissant son téléphone

Il semble que Nadine B. a pris la fuite au volant de sa voiture, laissant son téléphone portable. L’avis de recherche envoyé dans toute la région fait état d’un caractère dépressif. Il indique aussi qu’elle serait partie en emportant une corde. Cette situation explique pourquoi un hélicoptère a longtemps survolé la petite commune, jusque tard dans la soirée. Il s’agissait de mettre en œuvre tous les moyens pour la retrouver.

Ce jeudi 22 mars, le pavillon de la famille baptisé Lunaroga a été maintenu sous scellés, étroitement surveillé par la gendarmerie.

Dans le quartier, c’est très progressivement que la nouvelle de la mort de Robin s’est répandue.

L’enfant de 12 ans était scolarisé à Beynes, une commune distante de quelques kilomètres de Villiers-Saint-Frédéric.

« Je le connais depuis qu’il est tout petit. Sa famille m’a même informé de sa naissance, alors que j’étais en voyage en Chine, se souvient Marion, une voisine et amie. Chaque fois que je le voyais, il me faisait de gros baisers. La dernière fois, il m’a dit qu’il allait bien. Mes petits-enfants et lui ont souvent joué ensemble. Apparemment, c’était un couple sans histoire, sans problème. »

Nadine B. est particulièrement connue à Villiers-Saint-Frédéric, du moins de beaucoup de jeunes parents. Elle exerce le métier d’assistante maternelle agréée. Robin était son second enfant, fruit d’une seconde union. Son aînée, âgée d’une vingtaine d’années, n’était pas présente hier au domicile.

Pour l’heure chacun des protagonistes de cette affaire demeure présumé innocent. Le père est actuellement entendu par les enquêteurs.

A lire aussi :  Meurtre d’un enfant de 12 ans à Villiers-Saint-Frédéric, la mère est recherchée

Source : Actu.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.