Une voiture force un contrôle de gendarmerie à Saint-Alban-de-Roche en Isère

Dimanche 5 janvier, vers 18 heures, une voiture a forcé le contrôle d’une patrouille de la brigade de gendarmerie de l’Isle-d’Abeau, dans le quartier de la Grive, à Saint-Alban-de-Roche. Les gendarmes ont tiré des tirs de sommation mais les occupants du véhicule ont réussi à prendre la fuite.

C’est une patrouille de la brigade de gendarmerie de l’Isle-d’Abeau qui a d’abord surpris une BMW de couleur bleu en train de faire un rodéo sur la commune de Saint-Alban-de-Roche. Le signalement a immédiatement été donné aux différentes unités de gendarmerie du secteur.

Vers 17h45, un autre équipage de la brigade a réussi à localiser le véhicule qui était à l’arrêt sur la route de Lyon. Un des deux gendarmes est alors allé ‘au contact’ de la voiture pour procéder aux éléments d’identification. Mais les deux occupants ont refusé d’obtempérer. Un des deux passagers a saisi le bras du militaire qui a réussi à se dégager. Le conducteur a repris la route en direction d’un deuxième gendarme qui s’est écarté de justesse. Les deux gendarmes disent avoir fait usage de leurs armes pour des tirs de sommation.

Les occupants du véhicule toujours en fuite

Le véhicule a pris la fuite et a disparu rapidement. Aussitôt, un important dispositif de recherche a été déployé sur la région. Toutes les unités ont été mobilisées avec l’appui de l’hélicoptère de la SAG, la section aérienne de gendarmerie. Des enquêteurs de la section de recherche de Grenoble ont été dépêchés sur place pour relever des indices.

Pour l’heure, le véhicule n’a toujours pas été retrouvé. On ignore pour le moment si les tirs effectués par les gendarmes ont pu atteindre et blesser l’un des occupants du véhicule.

Le parquet de Bourgoin-Jallieu a ouvert une enquête concernant l’usage des armes. Elle devra préciser le nombre de tirs et déterminer si les gendarmes étaient en position de légitime défense. Une autre enquête a été ouverte concernant les violences subies hier après-midi par les deux gendarmes de la brigade de l’Isle-d’Abeau.

Source : FR3 Alpes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.