Une équipe de cambrioleurs qui sévissait dans le sud de la France arrêtée par les gendarmes de Marseille

Cinq hommes et femmes ont été arrêtés et écroués. Des italiens d’origine bosniaque implantés dans la région de Carcassonne qui s’étaient spécialisés dans le vol d’objets de luxe à partir d’annonces en ligne. Montant du préjudice : 100.000 euros.

870x489_gendarmes_illustration_0Gendarmerie (illustration) © Radio France – Gaëlle Fontenit

Cinq hommes et femmes ont été arrêtés et écroués pour des vols avec violence en bande organisée par la section de recherches de la gendarmerie de Marseille appuyée par les groupements de gendarmerie des Bouches-du-Rhône et de l’Aude.

Un préjudice de 100.000 euros

Ces suspects, des italiens d’origine bosniaque implantés dans la région de Carcassonne, repéraient leurs victimes sur des sites d’annonces en ligne lors de la mise en vente de montres de luxe et de bijoux. Ils contactaient les vendeurs, leur fixaient un rendez-vous avant de les dévaliser, parfois sous la menace d’une arme. Au total, les gendarmes imputent à cette équipe une dizaine de vols, pour un préjudice de plus de 100 000 €, commis dans les départements des Bouches-du-Rhône, des Alpes-Maritimes, du Gard, de la Haute-Garonne, de l’Hérault et des Pyrénées-Atlantiques.

Deux hommes arrêtés dans l’Aude en février

Au mois de février dernier, les enquêteurs interpellent deux individus dans l’Aude. Agés entre vingt et trente ans, ces hommes sont connus pour vol et recel, en France comme en Italie. Chez l’un d’entre eux, des bijoux sont découverts, soigneusement empaquetés et dissimulés dans une cache, ainsi qu’un dispositif permettant d’évaluer la qualité de l’or. Les deux hommes sont mis en examen pour vol en bande organisée, vol avec arme en bande organisée et vols avec violence en bande organisée, et sont écroués.

Leurs deux compagnes sont elles aussi placées en garde à vue. Il s’avère que l’une d’entre elles, à peine plus de 30 ans, fait l’objet d’un mandat d’arrêt européen émis par la justice italienne, pour purger une peine de 16 ans d’emprisonnement pour des cambriolages.

Deux autres hommes arrêtés en juin en région parisienne et Carcassonne

Le 12 juin, un homme d’une trentaine d’années, connu sous plusieurs identités pour cambriolages, recel et violences avec armes, est arrêté en région parisienne par les enquêteurs de la section de recherches de Marseille. Il est en possession d’un revolver 357 Magnum. Le lendemain, un complice, lui aussi connu sous plusieurs identités pour des cambriolages et des infractions liées aux stupéfiants, est interpellé à Carcassonne avec l’appui des gendarmes du groupement de l’Aude.

Source : France Bleu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.