Un hélicoptère de la gendarmerie mobilisé au dessus de l’agglo d’Annecy

L'hélicoptère a récupéré deux gendarmes de la communauté de brigades d'Annecy-le-Vieux, dont le lieutenant Naud, commandant de la COB, pour orienter l'appareil au dessus des secteurs sensibles. Photo le DL/Greg YETCHMENIZA

L’hélicoptère a récupéré deux gendarmes de la communauté de brigades d’Annecy-le-Vieux, dont le lieutenant Naud, commandant de la COB, pour orienter l’appareil au dessus des secteurs sensibles. Photo le DL/Greg YETCHMENIZA

Comme vendredi dernier, des milliers d’habitants du bassin annécien ont été intrigués ce vendredi soir par la présence d’un hélicoptère de la gendarmerie, survolant l’agglo.  C’est peu dire que l’EC-145 de Chamonix n’est pas passé inaperçu ce soir, en particulier lorsqu’il utilisait son phare surpuissant pour éclairer les sites sensibles… Et c’était d’ailleurs bien là le but de l’opération de ce soir.

Comme chaque année, les gendarmes de la compagnie d’Annecy ont en effet organisé une vaste opération anti-délinquance, mobilisant l’hélicoptère, donc, ainsi qu’une quarantaine de gendarmes au sol, répartis sur la totalité du bassin.

Une opération qui vise à dissuader les cambrioleurs et les braqueurs souhaitant s’en prendre aux commerces, à l’heure de la fermeture.

La semaine dernière, de nombreux habitants de l’agglo ont pensé à tort que les gendarmes étaient à la poursuite d’un des Syriens armés recherchés à Genève. Une rumeur qui a bruissé toute la semaine à Annecy, jusqu’à ces derniers jours. “Il n’en était rien, assurait ce soir le chef d’escadron Dikoume, commandant de la compagnie d’Annecy. Il s’agit vraiment d’un dispositif de surveillance anti-cambriolage. Efficace, d’ailleurs, puisque vendredi dernier, nous n’avons enregistré quasiment aucun cambriolage dans le secteur.”

Source : Le Dauphiné

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *