Un détenu qui devait être entendu par les gendarmes de Nogent-le-Rotrou s’enfuit pendant sa garde à vue

illustration-tribunal-justice-droit-penal-jugement-avocat-ac_3719794

Un important dispositif de gendarmerie a été déployé, lundi après-midi, à Patay (Loiret), pour retrouver un fugitif qui s’était échappé de la gendarmerie locale où il était placé en garde à vue.

Parti à pied, il a finalement été rattrapé vers 17 heures. Selon la gendarmerie, l’homme ne présentait pas de caractère dangereux pour la population.

Le jeune homme avait été extrait du centre pénitentiaire de Saran, pour être entendu par les gendarmes de Nogent-le-Rotrou, dans le cadre d’une enquête sur des vols.

Nicolas Bessone, procureur de la République d’Orléans explique : « Il a profité d’une fenêtre laissée ouverte pour l’enjamber et prendre la fuite. »

Une centaine de gendarmes du Loiret et d’Eure-et-Loir ont participé aux recherches qui ont notamment mobilisé un hélicoptère et des équipes cynophiles.
Il a été placé en garde à vue pour évasion.

Source : L’Echo Républicain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.