Un conducteur tire au fusil de chasse lors d’une altercation sur l’échangeur de Nespouls (Corrèze)

illustration-controle-routier-gendarmerie-gendarme-securite-_4608607

Deux Corréziens ont été placés en garde à vue par la gendarmerie après une altercation qui aurait pu mal se terminer. En quelques mois, c’est le troisième cas d’usage ou de menace avec arme sur l’autoroute A20.

A priori inconnus des services de gendarmerie, deux Corréziens de 42 et 32 ans sont convoqués devant le tribunal de Brive pour avoir tiré en l’air, avec un fusil de chasse, lors d’une altercation avec un autre automobiliste.

Selon la compagnie de gendarmerie de Brive, les faits se sont déroulés samedi 11 janvier 2020, vers 16 heures.

Pour un motif qui n’est pas clairement établi, une altercation aurait éclatée entre les conducteurs de deux véhicules (l’un d’entre eux avait 3 enfants à bord) au niveau de l’échangeur 53 de l’A 20, situé sur la commune de Nespouls, au sud de Brive.

Course poursuite sur le réseau secondaire

Lors de cet échange, l’un des personnes aurait sorti un fusil de chasse et tiré en l’air, à travers la fenêtre ouverte d’une portière.
S’en serait suivie une course poursuite entre les deux véhicules, sur le réseau secondaire. Alertée, la gendarmerie a alors mobilisé ses moyens : le peloton motorisé d’Uzerche, la Brigade de recherche de Brive, la communauté de brigades de Brive et le PSIG.

Quelques heures après les faits, deux Corréziens ont été interpellés à Brive. Placés en garde à vue, ils ont été relâchés dans la soirée du dimanche 12 janvier 2020, avec une convocation pour le tribunal en avril.
Selon la gendarmerie, c’est la troisième fois que des usagers font usage ou profèrent des menaces avec arme sur l’A20. A chaque fois, les auteurs présumés ont été interpellés.

Source : Le Populaire du Centre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.