Un article publié par Médiapart hier 26 avril sous la plume de Fanny Marlier (à lire ci-dessous) laisse rêveur…

Lionel, fidèle lecteur de notre site nous adresse un article de Médiapart avec quelques réflexions :

Un article publié par Médiapart hier 26 avril sous la plume de Fanny Marlier (à lire ci-dessous) laisse rêveur : il s’agit d’une longue investigation sur un fait mineur :

La « Première dame » serait intervenue et aurait obtenu une inspection d’un enseignant après avoir reçu une lettre d’une mère de famille. Comme l’explique l’ex-rectrice longuement interrogée, il n’y a rien là que de banal, d’autant qu’il s’agissait d’une « inspection conseil », et que l’inspectrice aurait pris soins de noter sur son rapport que ladite inspection avait été provoquée par une intervention de qui vous savez.

Il conviendrait de s’interroger sur les motivations du criminel Edwy Plenel (qui a du sang serbe sur les mains) de fournir à son lectorat cette paille alors qu’il discrédite la forêt de poutres digne de la charpente de Notre-Dame que constitue l’affaire Chibritte.

Le bobo lecteur aura sa dose homéopathique d’anti-macronisme après avoir reçu deux vaxins et quatre boosters d’anti-lepénisme. Cela me rappelle ma citation favorite de Bourdieu :

« si l’on emploie des minutes si précieuses pour dire des choses si futiles, c’est que ces choses si futiles sont en fait très importantes dans la mesure où elles cachent des choses précieuses ».

Quelle belle inspection aurait pu et dû recevoir Chibritte dans les années où elle a pratiqué le détournement de mineur !

Et Médiapart se scandalise de son zèle à soutenir des mineurs qui se plaignent d’un prof de français un peu trop sec !(extrait de cet article)http://www.altersexualite.com/spip.php?article1082#fin

Lionel


Voici l’article de médiapart :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.