Ukraine – Nouvelles du Front

Par le Général Dominique Delawarde

Bonjour à tous,

Quelques nouvelles

1 – Aujourd’hui, un extrait de conférence de presse de Poutine à des journalistes, dont apparemment des français, en 1 minute 50 tout est dit de manière très claire.

2 – Nouvelle provocation « nucléaire » ukrainienne. Ce 9 mars un autre groupe de miliciens ukrainiens infiltré a attaqué la sous-station électrique qui alimente l’ancienne centrale nucléaire de Tchernobyl, protégée conjointement par une unité ukrainienne et une unité russe. L’entreprise ukrainienne d’électricité Ukrenergo a annoncé que la centrale nucléaire est totalement déconnectée du circuit électrique national et qu’il est impossible de la reconnecter en raison de « combats sur place ». Tandis que le ministre ukrainien de l’énergie Haluschenko assure que la centrale peut produire toute l’électricté dont elle a besoin grâce à des diesels, le ministre des affaires étrangères Kuleba avertit que le refroidissement des sites de stockage s’arrêtera bientôt et que des fuites radioactives sont imminentes. Au contraire l’Agence Internationale de l’Energie Atomique dit que le volume d’eau de refroidissement par rapport à la chaleur des piscines de stockage de combustible utilisé permet de continuer le refroidissement même sans électricité. Le vice-ministre russe de la défense Pankov déclare que la partie ukrainienne fait tout son possible pour entraver les réparations, mais que des spécialistes russes ont opéré la transition vers le système diesel de la centrale. Plus tard le vice-ministre russe de l’énergie Sorokine dit que les électrotechniciens biélorusses ont trouvé une solution durable en connectant la centrale au réseau électrique biélorusse voisin (la frontière est à 10 km), mais rappelle les autorités énergétiques ukrainiennes à leurs obligations contractuelles envers la centrale. Le « responsable » européen des affaires étrangères Josep Borrell a appelé le directeur de l’AIEA Rafael Grossi pour lui faire état de la « situation très inquiétante », celui-ci a répondu qu’il n’y a aucun risque et qu’il est prêt à venir personnellement sur place pour rassurer tout le monde. Heureusement l’armée russe se retirera bientôt, mais malheureusement on lui imputera ce qui sera détruit après son départ.

Source (fiable) Stratediplo.

Commentaires Dominique Delawarde :

On constate encore que l’irresponsable Josep Borrel, qui n’a été élu par personne, cherche à répandre la peur et à attribuer la responsabilité de cette affaire aux russes……. Pitoyable et pathétique, comme d’habitude.

3 – En 2 minutes, mon fils m’a rendu mon accès à RT (Russia Today international donc anglophone) sur https://www.rt.com/, en modifiant le DNS de mon Wifi. Intéressant de retrouver autre chose que les hurlements de la meute mainstream française qui va devoir se calmer tôt ou tard. Le plus tôt serait le mieux pour notre pays.

4 – Les BRICS ont un journal en ligne que les occidentaux ne peuvent pas censurer sans s’attirer les foudres de la Chine, de l’Inde, du Brésil et de l’Afrique du Sud. Il se trouve que la Russie y dispose d’un espace. Elle l’utilise à plein régime pour y faire passer des informations intéressantes et notamment le renforcement des liens qui la lient à ses partenaires. BRICS https://infobrics.org/russia/

5 – Une très courte adresse (2 minutes de lecture) d’Alexandre Soljenitsyne aux ukrainiens et aux Biélorusses publiée en 1990 et qui éclaire bien le sujet d’aujourd’hui .
https://jeune-nation.com/kultur/culture/adresse-aux-ukrainiens-et-aux-bielorusses-par-alexandre-soljenitsyne

6 – Un point de vue très court (2 minutes de lecture) et « explosif » publié dans « Tribune Juive » sous le titre : « QUI est responsable de la guerre en Ukraine et QUI s’en réjouit? » https://www.tribunejuive.info/2022/03/08/bat-yeor-qui-est-responsable-de-la-guerre-en-ukraine-qui-sen-rejouit/
Malgré la double utilisation du QUI ? , ça n’est pas moi qui l’ai rédigé …..

Général Dominique Delawarde

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.