Témoignage : comment gonfler les chiffres d’entrées Covid-19 à l’hôpital

L’hôpital public continue de tromper les Français pour mieux les terroriser

Voici un témoignage recueilli auprès d’une patiente hospitalisée qui va rentrer dans les statistiques d’hospitalisation Covid alors qu’elle n’a pas été diagnostiqué positive au Covid-19. Il existe des centaines de témoignages de la sorte qui démontrent qu’il y a une volonté de manipuler les chiffres à la hausse pour des raisons évidemment de manipulation de la population et de terrorisme sanitaire sans oublier des intérêts budgétaires immédiats.



Je m’appelle Davina*.

J’ai bientôt 60 ans, je vis dans le sud de la France, et je suis non-vaccinée.

J’ai attrapé la gastro-entérite, provoquant par la suite fatigue et vomissement. J’ai consulté mon médecin qui m’a prescrit du Spasfon® et du Racécadotril® et m’a pris la tension à 11,6.

Tard dans la soirée, je ressentais une douleur fulgurante au niveau du sternum. Ne sachant pas si mes symptômes étaient d’origine cardiaque ou œsophagien, mon mari a appelé les Pompiers.

Arrivés sur place, ils ont pris ma température qui était de 38°C et ma tension à 17,11. Ils m’informent qu’on allait devoir m’envoyer à l’hôpital et que je ferais l’objet d’examens électrocardiogramme ainsi qu’un test Covid pour savoir si je développais les symptômes du coronavirus.

Dès l’arrivée à l’hôpital, une infirmière m’a diagnostiqué que j’avais 37,8°C et m’a dirigée sans explications vers le bloc Covid. Les pompiers m’ont informé que j’allais rentrer dans les statistiques d’hospitalisation Covid. Le test étant négatif, il ne s’agissait que de problèmes gastriques.

L’un des pompiers m’expliquait qu’au-dessus de 37,5 °C, les patients rentraient automatiquement en hospitalisation Covid, même s’ils n’ont pas contracté la maladie.

J’espère que mon vécu fera prendre conscience de la manipulation des chiffres dans le but de terroriser la population afin de valider la 3e dose, et celles qui vont suivre, ainsi que de rogner chaque jour un peu plus nos libertés.

* Le prénom a été changé.

https://www.lelibrepenseur.org/temoignage-comment-gonfler-les-chiffres-dentrees-covid-19-a-lhopital/

Source : NS2017

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.