Télévision. La brigade de gendarmerie d’Argentré-du-Plessis sur TF1

Deux gendarmes argentréens, Roger Castel et Benjamin Coutard, ont été suivis par une équipe de TF1 durant un week-end. Le reportage sera diffusé dimanche 15 janvier.

Le gendarme Coutard et l'adjudant Castel seront dans le magazine , dimanche midi sur TF1 -
Le gendarme Coutard et l’adjudant Castel seront dans le magazine , dimanche midi sur TF1.

Hasard du calendrier. Samedi 7 janvier, TF1 diffusait l’aventure américaine de deux jeunes, Simon et Pierre. L’un de Vitré, l’autre de Châteaugiron. Dimanche 15 janvier, toujours dans l’émission Reportages, le Pays de Vitré sera à nouveau à l’honneur. Un documentaire sera cette fois consacré à Un week-end à la campagne.

Des équipes de la première chaîne de France ont, entre autres, suivi un curé de campagne, un médecin et la brigade de gendarmerie d’Argentré ! Point de Cruchot ou de Fougasse dans le petit écran. Mais l’adjudant Castel et le gendarme Coutard.

Pourquoi Argentré ?

Dans un premier temps, TF1 a sondé la direction générale de la gendarmerie nationale. Le souhait du réalisateur était de filmer une brigade rurale le temps d’un week-end. « La direction a effectué des sondages auprès des régions. Et c’est tombé sur nous », rapporte l’adjudant Castel, qui dirige huit gendarmes à Argentré.

Une fois le site trouvé, TF1 a eu besoin d’un binôme. « Lors d’un week-end classique, deux gendarmes forment la patrouille de surveillance et d’intervention. Ils voulaient un ancien et un nouveau. » L’adjudant sera le premier. Benjamin Coutard, arrivé à la caserne quelques jours auparavant, présente le profil idéal pour le second rôle.

Prévenus de la date du tournage seulement deux semaines avant, les deux gendarmes ont accueilli l’équipe les 17 et 18 septembre derniers. Elle était composée du réalisateur, d’un cameraman et d’un assistant. Et en voiture !

Une rave-party à Erbrée

Quelques interventions rythment ce week-end particulier. « Le samedi matin, nous sommes intervenus sur une rave-party qui avait eu lieu sur un terrain privé. Il y a avait une petite centaine de jeunes. On a fait un peu de prévention. » Mais déjà, la présence de la caméra pose problème. « Il y a eu quelques tensions mais une fois qu’on leur a expliqué, ça s’est calmé ».

« L’homme est parti en vrille et nous a sauté dessus »

Après un petit tour de l’hippodrome du Pertre, qui accueille des courses hippiques, direction Taillis, pour régler un problème de couple sur fond d’alcool. « L’homme est parti en vrille et nous a sauté dessus, commente l’adjudant Castel. On l’a alors emmené en cellule de dégrisement à la brigade. »

Désormais, la surprise des deux gendarmes sera de découvrir quelles séquences ont été gardées au montage. « On ne sait pas du tout ce qu’ils vont diffuser. On sait seulement qu’ils ont aussi interrogé quelques jeunes à Argentré et Etrelles et qu’ils sont revenus plus tard tourner des images depuis un drone. »

Reportages découverte, Un dimanche à la campagne, dimanche 15 janvier à 13 h 30 sur TF1.

Source : Le Journal de Vitré

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.