Suicide d’un policier en direct : le syndicat France Police – Policiers en colère –

Suicide d’un policier en direct : le syndicat France Police – Policiers en colère – Touche pas à mon flic appelle les forces de l’ordre et les citoyens à observer un jeûne de la colère de 24h en soutien à Stéphane, policier en grève de la faim depuis le 6 décembre ainsi qu’en hommage à nos 14 collègues qui se sont suicidés depuis le 1er janvier 2022

(Note de la rédaction de Profession-Gendarme : 15 collègues qui se sont suicidés depuis le 1er janvier 2022 )

Notre collègue Stéphane a déjà perdu 18 kg. Il voit sa santé continuer à se dégrader de jour en jour.

Stéphane Alarcon entend dénoncer par cette grève de la faim un management agressif et des faits de harcèlement moral au travail.

Comme tant d’illustres prédécesseurs ayant accompli cette forme viscérale de protestation, ce policier se bat courageusement dans l’indifférence générale et le silence assourdissant des syndicats de police. Notre collègue veut simplement faire entendre son mal-être au travail et il met sa vie en jeu pour cela.

Nous invitons les policiers et les citoyens solidaires qui le souhaitent à débuter le jeûne le vendredi 25 février 2022 à 15h pour une durée de 24h.

Nous nous rendrons au domicile du collègue à Hyères dans le Var le samedi 26 février à 15h où nous organiserons une conférence de presse. Les journalistes intéressés sont priés de nous contacter pour obtenir une accréditation.

Force et honneur !

Source : France Police

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.