Société. Gendarme, un métier à découvrir

14 000 postes à pourvoir dans la gendarmerie en 2017. Si le métier vous tente n’hésitez pas à vous renseigner.

L’adjudant Bruno Canet assure des permanences à L’Aigle – (©Réveil Normand)

L’adjudant Bruno Canet, adjoint au chef du Centre information recrutement était présent au CIO pour recevoir les personnes qui seraient intéressées par la profession de gendarme.

La gendarmerie, c’est une institution qui recrute 10 000 personnes par an. Depuis deux ans, et les événements malheureux, ce sont plus de 13 000 emplois qui sont proposés au recrutement. En 2017, ce sont près de 14 000 postes qui sont à pourvoir. Le recrutement est ouvert au plus grand nombre, hommes ou femmes. Il faut être de nationalité française, être en bonne santé et ne pas avoir d’antécédents judiciaires.

« Si vous avez entre 17 et 26 ans et que la gendarmerie vous tente, il y a 7 200 postes de gendarme adjoint à pourvoir cette année » précise l’adjudant Bruno Canet. Gendarme adjoint (apprenti) c’est sans condition de diplôme. Les postulants accompagnent le gendarme de jour comme de nuit. C’est une façon de découvrir le métier sans avoir le poids des responsabilités, cela peut durer six ans maximum. Il y a une session tous les 15 jours. C’est le tremplin découverte pour devenir gendarme. Dès un an d’ancienneté il est possible de se présenter au concours interne et là sans obligation d’avoir le bac.

Pour le concours de gendarme ce sont 5 600 postes à pourvoir. « Concours ouvert aux 18-35 ans, avec bac obligatoire. Il y a deux concours par an » indique l’adjudant.

Enfin, pour ceux qui ont du temps libre, en complément d’une autre activité, il est possible de devenir réserviste. Il faut avoir de 17 à 40 ans. La formation FORT (Formation opérationnelle du réserviste territorial) est de deux fois 12 jours.

« Dans la gendarmerie, il n’y a pas de routine. Si vous êtes disponible et mobile géographiquement, il ne faut pas hésiter à venir aux permanences » insiste l’adjudant Bruno Canet.

Pratique : pour tous renseignements www.lagendarmerierecrute.fr ou 02 31 35 93 36, Centre Information recrutement.

Source : Le Réveil Normand

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.