Série de vols : plusieurs interpellations dans la périphérie de Tours

D'important moyens ont été mis en place par la gendarmerie d'Indre-et-Loire / © Gendarmerie d'Indre-et-Loire
D’important moyens ont été mis en place par la gendarmerie d’Indre-et-Loire / © Gendarmerie d’Indre-et-Loire

Il a fallu près d’une centaine de militaires pour procéder à une série d’interpellation dans la périphérie de Tours ce jeudi 22 juin à l’aube. Les personnes arrêtées sont soupçonnées d’avoir commis une série de vols.

Vers 6h15, un hélicoptère de la gendarmerie a été vu en vol stationnaire, au-dessus des maisons entre Saint-Genouph et La Riche.

La compagnie de gendarmerie de Tours déployait sur une poignée de communes de l’agglomération un dispositif imposant dans le cadre d’une opération de police judiciaire.

Appuyés par l’hélicoptère de la SAG (Section Aérienne de la Gendarmerie) de Tours, qui tira de leur sommeil quelques riverains dormant fenêtres ouvertes, 82 militaires ont été déployés sur plusieurs sites.
Outre une vingtaine de gendarmes d’une unité spécialisée, trois équipes cynophiles renforçaient la trentaine d’enquêteurs nécessaires.

Agissant sur commission rogatoire d’un juge d’instruction, les militaires ont procédé à une dizaine de perquisitions et presque autant d’interpellations, dans le cadre d’une enquête sur des atteintes aux biens.

Au final, cinq personnes sont placées en garde à vue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.