Sécurité et motos : la gendarmerie s’implique

Les militaires du peloton motorisé de La Chaussée-Saint-Victor vont animer ce stage avant tout destiné aux motards novices. – (Photo d’archives NR, Sébastien Gaudard)

Un stage de sensibilisation aux risques de la route est proposé aux motards le samedi 30 mai. Il sera animé par le peloton motorisé de La Chaussée.

Avec le retour des beaux jours, les motards sont plus nombreux à circuler sur les routes. C’est pourquoi la Sécurité routière est repartie en campagne pour protéger les conducteurs de deux-roues motorisés. Ne représentant que 2 % du trafic, ces derniers sont, en effet, des usagers particulièrement vulnérables puisqu’ils sont impliqués dans 25 % des accidents mortels et dans près de la moitié des accidents graves (43 %).
La gendarmerie s’implique régulièrement dans des opérations de prévention à destination des motards. Ce sera le cas, samedi 30 mai prochain, avec le stage de sensibilisation aux risques de la route proposé et animé par l’Escadron départemental de sécurité routière basé à La Chaussée-Saint-Victor. « Cette formation gratuite s’adresse d’abord et avant tout aux novices, c’est-à-dire les personnes qui ont passé depuis peu le permis moto et qui ont une faible expérience de la conduite », précise le capitaine Christian Linget, qui commande les unités routières du groupement départemental. Qu’ils aient 20 ou 50 ans, certains de ces jeunes titulaires du permis ont d’autant moins d’expérience qu’ils ne sortent le plus souvent leur moto qu’à la belle saison. « Certains de ces motards peuvent être équipés de grosses cylindrées difficiles à manier, c’est pourquoi cette journée va comporter des parties théoriques et pratiques sur la maniabilité et les trajectoires de sécurité », poursuit le capitaine Linget.

Exercices pratiques

Outre la diffusion de films tournés par les militaires pour exposer des cas pratiques, les participants seront ensuite invités à faire des exercices pratiques sur le plateau technique où se déroulent les examens du permis, rue Laplace à Blois. « Ceux qui le voudront pourront déjeuner avec nous à la mi-journée, puis, dans l’après-midi, nous proposerons des sorties encadrées par les gendarmes motocyclistes afin d’adopter sur la route les bons comportements. Nous aborderons aussi les équipements de sécurité, les casques, les airbags motos » précise l’officier.
Au total, 14 militaires du peloton motorisé de La Chaussée vont encadrer bénévolement ce stage qui entre dans le cadre du plan départemental d’actions de sécurité routière de la préfecture. « Il s’agit pour nous de transmettre notre savoir-faire et notre expérience de la conduite à moto, déclare le lieutenant Roussel, du PMO La Chaussée, les principales causes d’accident sont la vitesse inadaptée et les mauvaises trajectoires dans les courbes qui entraînent des collisions avec les véhicules arrivant en sens inverse. Les pilotes n’ont pas de carrosserie pour se protéger, les conséquences d’un accident sont bien plus graves pour eux. »
Pour la gendarmerie, ce stage se veut comme un complément à la formation suivie dans les motos-écoles. L’inscription est gratuite dans la limite des places disponibles, un lot sera remis à chaque participant.

Stage de sensibilisation à la moto, samedi 30 mai de 8 h 30 à 17 h, rendez-vous au peloton motorisé, 9, rue de Champlouet à La Chaussée-Saint-Victor. Renseignements et inscriptions au 02.54.45.50.10

Source : La Nouvelle République

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.