Sauvée de la noyade par un gendarme romorantinais

Il n’a pas hésité ! Le 13 novembre, un adjudant du peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie de ROMORANTIN-LANTHENAY (41) s’est jeté à l’eau pour sauver une femme qui tentait de se suicider en se jetant d’un pont. Retour sur les faits.

Il est 15h30 quand le téléphone de la brigade territoriale autonome de ROMORANTIN-LANTHENAY sonne. Au bout du fil, un témoin bienveillant alerte les gendarmes : une femme s’est jetée d’un pont surplombant la rivière de la Sauldre,  à 500 mètres de la caserne.

Deux minutes plus tard, les gendarmes du Psig de ROMORANTIN-LANTHENAY arrivent sur les lieux. Sur place, ils découvrent qu’une jeune sapeur-pompier volontaire de SALBRIS (41) a déjà plongé pour secourir la femme âgée de 63 ans. Mais elle peine à ramener la désespérée et la maintient tant bien que mal sur un tronc d’arbre.

 

Sans hésiter, un des gendarmes se jette dans l’eau glaciale, sans visibilité, et rejoint à la nage les deux femmes. Il se saisit de la sexagénaire et la ramène sur la berge. Il est rejoint par la jeune sapeur-pompier qui prodigue le massage cardiaque et réanime la victime.

Félicitations aux militaires du Psig de ROMORANTIN-LANTHENAY et à la jeune sapeur-pompier volontaire pour leur réactivité et leur sang-froid.

Sources : SIRPA gendarmerie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.