Saint-Tropez : le retour de Cruchot (calendrier de diffusion du film)

K1024_Avec-Sebastien-GRENIER-et-ACSPMG-Faut-euils-et-méhari-AVANT-PREMIERE-FILM-31-660x330Le chef Nicolas Moulin de l’ACSPMG et Sébastien Grenier, authentique réserviste de la Gendarmerie et faux Cruchot! Mais vrai collectionneur de Méhari! (Photo DR)

Une star en éclipse une autre. Alors que l’acteur oscarisé, Leonardo DiCaprio, profite incognito de ses vacances dans la cité du Bailli, il en est un autre dont l’aura continue de susciter l’émoi du public. Plus de cinquante ans après ses premiers exploits à Saint-Tropez, Louis de Funès est de retour sur grand écran.

Le gendarme de Saint-Tropez ressort en salle en version restaurée (crédit photo : Gendarmerie Nationale)
Le gendarme de Saint-Tropez ressort en salle en version restaurée (crédit photo : Gendarmerie Nationale)

Sorti pour la première fois dans les salles de cinéma en 1964, Le Gendarme de Saint-Tropez n’a pas perdu de son charme d’antan. Remastérisé et modernisé, le célèbre film de Jean Girault a fait un véritable triomphe lors de son avant-première, le 27 juillet, sur la mythique place Blanqui.  Le maréchal-des-logis-chef Nicolas Moulin représentait l’association de conservation et de sauvegarde de la maréchaussée et de la gendarmerie (ACSPMG) qui prête de nombreuses pièces de collections sur la thématique de la gendarmerie et qui sont en exposition permanente au sein du musée du cinéma et de gendarmerie de Saint-Tropez.

Les partenaires ont pu aussi revivre un grand moment du cinéma tropézien, avec des ballades à bord de la cultissime Méhari, conduite par le réserviste Sébastien Grenier en tenue de “Cruchot”. Ainsi, ils ont pu visiter des lieux emblématiques du tournage et de se prêter au jeu des séances photos avec les touristes nombreux au soir de la projection.

Lire la suite : L’Essor.org

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.