Saint-Malo. Moins de tués sur les routes en 2016

L’adjudant-chef Nicolas Bardinet (à gauche), commandant de la brigade motorisée de Saint-Malo et le chef d’escadron Philippe Legros, commandant de l’EDSR 35.

L’adjudant-chef Nicolas Bardinet (à gauche), commandant de la brigade motorisée de Saint-Malo et le chef d’escadron Philippe Legros, commandant de l’EDSR 35. | Isabelle Lê

La brigade motorisée de Saint-Malo a reçu, ce mardi 31 janvier 2017, la visite du chef d’escadron Philippe Legros, commandant de l’Escadron départemental de sécurité routière (EDSR35), pour l’inspection annuelle.

L’arrondissement de Saint-Malo a enregistré 10 tués sur les routes en 2015, 7 l’an dernier. « Nous avons gagné trois vies », constate Philippe Legros, commandant de l’Escadron départemental de sécurité routière, l’EDSR35.

« Nous allons axer nos efforts sur les 2 roues, c’est notre challenge. Il va falloir trouver de nouveaux moyens de contrôle. »

Trois conducteurs de deux roues ont perdu la vie en 2016, un de plus que l’année précédente. Les 57 accidents enregistrés ont fait également 79 blessés.

« Les plus jeunes ont payé un lourd tribut avec 4 morts», enchaîne l’adjudant-chef Nicolas Bardinet, commandant de la brigade motorisée de Saint-Malo.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.