Saint-Jean-du-Falga. Soutien des retraités de la gendarmerie

Lors de son assemblée générale, le bureau ariégeois de l'UNPRG apportait son soutien aux hauts responsables de la gendarmerie./Photo DDM.

Lors de son assemblée générale, le bureau ariégeois de l’UNPRG apportait son soutien aux hauts responsables de la gendarmerie./Photo DDM.
Lors de son assemblée, le conseil d’administration de l’UNPRG-UD 09 soulignait les déclarations courageuses, fin 2013, des hauts responsables de la gendarmerie, dont le général Favier (directeur de la gendarmerie), concernant leurs difficultés à maintenir l’efficacité des missions de l’arme. «Nous approuvons totalement la loyauté de ce général, taire les difficultés qu’il a décrites n’aurait pas été honorable. Les retraités gendarmerie que nous sommes sont très fiers de cette gendarmerie-là».

Les médaillés du département

Mi-mars, l’Union nationale des personnels en retraite de la gendarmerie de l’Ariège, présidée par Honoré Morélis, tenait son assemblée générale annuelle dans la salle des fêtes saint-jeantaise. De nombreux adhérents et leurs épouses, venus de tout le département, se retrouvaient à cette occasion. Le capitaine Benoît Chevillard, commandant la compagnie de gendarmerie de Pamiers, procédait à une remise de médailles de l’UNPRG à cinq membres particulièrement méritants : Emile-Georges Servat (or), Jean-Baptiste Périssé, Jean Prat, François Ruiz (bronze), ainsi que Jacqueline Fossier-Rolland (médaille du souvenir).

Source :  La Dépêche du Midi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.