Saint-Antonin-Noble-Val. Mouvement à la brigade de gendarmerie

Audrey Lamarque.

Audrey Lamarque.

Depuis le 16 avril, la brigade de gendarmerie de Saint-Antonin-Noble-Val a vu l’arrivée d’une nouvelle gendarme : l’adjudante Audrey Lamarque, en remplacement de l’adjudant Thierry Lapèze, et qui sera l’adjointe du commandant de brigade. Âgée de 40 ans, pacsée à un adjudant de gendarmerie qui exerce en Aquitaine, maman d’une petite fille de 3 ans, Audrey Lamarque est originaire de Montauban (Léojac plus exactement). Après le bac obtenu au lycée Michelet, elle s’oriente vers des études supérieures à l’université de Toulouse Rangueil où elle obtient un DEUG de biologie et ensuite une licence d’administration publique. Aimant la rigueur, l’ordre et la discipline et surtout attirée par le domaine de la police judiciaire, avec, en plus, un grand-père et un oncle gendarmes, à sa sortie de l’université, c’est tout naturellement qu’elle s’oriente vers les métiers de la gendarmerie et elle devient gendarme-adjoint volontaire à Montauban. Quelque temps plus tard, elle passe le concours de sous-officier et intègre, en 2000, l’école de la gendarmerie de Montluçon, dans l’Allier. À sa sortie, elle est nommée à la brigade de Laplume (Lot-et-Garonne), où elle reste près de dix ans jusqu’au grade de chef. En 2012, elle est nommée commandant de brigade à Aiguillon (toujours Lot-et-Garonne) avec le grade d’adjudante. Nous adressons à Audrey Lamarque la bienvenue, nos souhaits de réussite et une excellente adaptation dans sa nouvelle affectation.

Source : La Dépêche du Midi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.