Castelnaudary. «La gendarmerie,c’est aussi l’entraide»

Le colonel Gusset à qui Castelnaudary doit cet événement.Photo DDM, Roger  Garc  Hélitreuillage d'une équipe cynophile. A voir dimanche. Photo DDMPhoto Service communication, Gendarmerie

Le colonel Gusset à qui Castelnaudary doit cet événement.Photo DDM, Roger Garc Hélitreuillage d’une équipe cynophile. A voir dimanche. Photo DDMPhoto Service communication, Gendarmerie

Le colonel Guisset, à l’origine de ce magnifique et exceptionnel événement explique que si après l’avoir offert à Carcassonne les deux dernières années, il a choisi Castelnaudary pour cette édition, c’est parce que la gendarmerie y est installée depuis septembre dernier, avec le redéploiement. «Il y a plusieurs raisons à cette communication événementielle», souligne le commandant de groupement de gendarmerie de l’Aude. «C’est tout d’abord faire découvrir toutes les facettes du métier de gendarme puisque l’escadron de sécurité routière sera là ainsi que la police scientifique et technique, le technicien en identification criminelle ainsi qu’une équipe cynophile – deux chiens et deux gendarmes – et des spécialistes en intervention professionnelle». A noter que le public pourra assister, toujours place de la République, à un hélitreuillage d’un chien et son maître. Pour ceux qui voudraient se renseigner, le stand de recrutement sera également présent. «Pour corroborer tout cela, nous aurons une démonstration des motocyclistes de la Garde Républicaine seuls puis avec la garde des carabiniers de Monaco.

Parce que la gendarmerie «c’est aussi l’entraide et l’ouverture vers ceux qui en ont le plus besoin», le colonel Guisset, chaque année, invite une association caritative. C’est l’association monégasque Peace and sport, pour l’édition en Lauragais . «Elle est parrainée par le prince Albert et fait la promotion de la paix par le sport. Nous leur avons demandé de développer un programme envers des jeunes en perte de repère et nous nous sommes ainsi rapprochés du centre de Saint-Papoul. Nous avons trouvé un bon compromis avec des animations sportives, samedi matin, à de-Coubertin , où les jeunes seront encadrés par des gens de Peace and Sport et des gendarmes, qui pratiquent et s’investissent dans des associations sportives ».

L’autre but de cette journée, c’est également une opération de sensibilisation envers les pilotes des deux-roues auxquels sera proposé, dimanche matin, un rallye ludique encadré par les motards de l’EDSR. Et puis, ils pourront rencontrer des motocyclistes de la Garde Républicaine. Ils vont voir ce qui se fait de mieux, des experts dans ce domaine très bien placés pour donner des conseils».

Soulignons que, place de la République encore, il y a aura des voitures d’exception, Porsche, Ferrari à admirer dimanche matin. Les plus chanceux, les enfants surtout, pourront même faire un tour avec.

Source : La Dépêche du Midi

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.