Rodez : Après la tentative de prise d’otage, “une peine exemplaire”

Après la tentative de prise d’otage d’un surveillant de la maison d’arrêt de Druelle, à Rodez, les deux détenus font face à la justice. L’audience a lieu ce vendredi 15 avril 2022.

Le 7 février dernier, les deux détenus ont prétexté un problème de télévision dans leur cellule afin de “se faire du surveillant”.  Ils ont agressé et tenté de prendre en otage le fonctionnaire.

Comme le relate France3, après de longues minutes, le surveillant est parvenu à se libérer et à actionner le dispositif d’alerte qui a prévenu ses collègues. Au tribunal, le fonctionnaire est présent accompagné de plusieurs de ses collègues. Encore très marqué par l’agression, il est toujours en arrêt de travail et devrait bientôt reprendre.

La secrétaire locale adjointe FO Justice explique, “On vient avant tout pour montrer notre soutien au collègue, mais aussi pour demander une sanction pénale exemplaire. C’est le seul moyen d’empêcher la récidive”. Le personnel de la prison a été très choqué par l’agression.

Comme le précise la syndicaliste, “On veut également dénoncer la surpopulation carcérale, qui est l’une des causes de l’augmentation des agressions contre les surveillants en prison”. En effet, la prison de Rodez peut accueillir 100 détenus. Ils sont actuellement 160…

Source : Actu Pénitentiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.