Reims : l’unité régionale du GIGN officiellement présentée

Installée à Reims en toute discrétion en avril dernier, l’unité régionale du GIGN a organisé une cérémonie officielle ce jeudi soir à la caserne de gendarmerie. Cette unité d’élite est composée de 27 membres, mais à terme ils seront 32. Leur mission première : la lutte contre le terrorisme.

© Bintou Sidibé / France 3 Champagne-Ardenne

La nouvelle antenne du GIGN à Reims s’est installée en toute discrétion au mois d’avril. Avec 27 hommes opérationnels aujourd’hui, l’effectif n’est pas encore au complet. Cinq hommes supplémentaires vont intégrer d’ici les prochains mois cette unité d’intervention régionale.
A tout moment de la journée et de la nuit, 24h/24h, les membres de cette unité sont d’astreinte, prêts à partir sur une intervention.

Installée dans une caserne de la gendarmerie à Reims, cette unité d’élite a d’ailleurs déjà mené plusieurs interventions dans tout l’Est de la France. Mais sa mission première est la lutte contre le terrorisme. C’était une volonté de l’Etat de couvrir l’ensemble du territoire après les attentats de Charlie Hebdo et du Bataclan.

Interview du général Thibault Morterol, commandant des forces de gendarmerie sur la zone Est de la france

Installée à Reims en toute discrétion en avril dernier, l’unité régionale du GIGN a organisé une cérémonie officielle ce jeudi soir à la caserne de gendarmerie. Cette unité d’élite est composée de 27 membres, mais à terme ils seront 32. Leur mission première : la lutte contre le terrorisme.  –  France 3 Champagne-Ardenne  –  Bintou Sidibe / Paul-Antoine Boudet

Source : FR3 Champagne Ardenne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.