Quimperlé. La gendarmerie met en garde contre les arnaques

La gendarmerie de Quimperlé (Finistère) a relevé une augmentation du nombre d'arnaques dans le secteur.

La gendarmerie de Quimperlé (Finistère) a relevé une augmentation du nombre d’arnaques dans le secteur. | Ouest-France

La gendarmerie de Quimperlé (Finistère) a relevé une augmentation du nombre d’arnaques par démarchage dans le secteur. Elle met en garde les habitants.

Les arnaques au démarchage reviennent, d’après la gendarmerie de Quimperlé (Finistère).Touchant majoritairement des personnes seules, vulnérables, ces techniques prennent des formes diverses (proposition de nettoyages de murs, entretien de haies, etc.).

« La loi en matière de démarchage est claire, rappelle la gendarmerie. Elle nécessite la rédaction d’un contrat signé des deux parties, avec possibilité de rétractation dans le délai de 14 jours et interdiction de percevoir une contrepartie financière pendant cette période. »

Pour éviter les arnaques, la gendarmerie rappelle des principes : n’ouvrez pas à n’importe qui, ne recevez pas dans votre domicile de démarcheur, a fortiori si vous êtes seul et qu’ils sont plusieurs, prenez soin de prendre l’argent hors de vue des démarcheurs, devant être hors du domicile. En cas de présence « douteuse », les gendarmes rappellent la nécessité de contacter le 17 à n’importe quel moment.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.