Quimper. Il trouvait que la voiture de police n’avançait pas…

A Quimper (Finistère), cette nuit, le conducteur alcoolisé avait klaxonné et fait des appels de phares à la voiture de la Bac (brigade anticriminalité) banalisé.

A Quimper (Finistère), cette nuit, le conducteur alcoolisé avait klaxonné et fait des appels de phares à la voiture de la Bac (brigade anticriminalité) banalisé. | Ouest-France

Cette nuit, vers 1 h du mat, un conducteur de 34 ans a été interpellé par les policiers, avenue de la Libération, à Quimper (Finistère). Il conduisait alcoolisé et n’avait pas eu de meilleures idées que de klaxonner et de faire des appels de phares à la voiture banalisée de la Bac (brigade anticriminalité).

Après un bon repas en famille, un homme de 34 ans décide de prendre la route. Il est un peu avant 00 h 55, dans la nuit de lundi à mardi, à Quimper (Finistère). Le Quimpérois prend le volant de la voiture de sa sœur.

2,20 g d’alcool dans le sang

Sur la route, l’homme est apparemment pressé. Il conduit vite jusqu’à ce qu’il tombe sur une voiture qui roulait à une allure normale : la voiture de la Bac (brigade anticriminalité) banalisée… Il klaxonne de nombreuses fois, fait des appels de phares, jusqu’à prendre une autre direction.

Les policiers partent à sa poursuite. Il est rapidement interpellé avenue de la Libération. L’habitant de Quimper présente un taux d’alcool dans le sang de 2,20 g.

En récidive, il a été déféré cet après-midi et a été placé sous contrôle judiciaire. Il sera jugé devant le tribunal correctionnel de Quimper le 15 mai.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.