Quesnoy-sur-Airaines. Véhicule de gendarmerie contre Mégane : 4 blessés

Jeudi une Mégane a coupé la route d’un véhicule de gendarmerie à Quesnoy-sur-Airaines. Les deux militaires et les deux occupantes de la Mégane ont été transporté au CH.

Quatre personnes transportées à l'hôpital après la collision d'une Mégane avec un Renault Express de la gendarmerie -
Quatre personnes transportées à l’hôpital après la collision d’une Mégane avec un Renault Express de la gendarmerie –

Jeudi une Mégane a coupé la route d’un véhicule de gendarmerie à Quesnoy-sur-Airaines, rendant la collision inévitable. Les deux militaires et les deux occupantes de la Mégane, deux habitantes de Quesnoy, ont été transportés à l’hôpital.

Jeudi 18 janvier vers 16 h un Renault Express de la gendarmerie de Friville-Escarbotin revient d’Amiens sur la route départementale 936 et arrive à hauteur de la départementale 70. La conductrice d’une Renault Mégane qui arrive de cette voie secondaire ne voit pas arriver le véhicule et lui coupe la route. La collision est inévitable. L’Express des gendarmes percute la Mégane.

Le gendarme qui conduisait, âgé de 25 ans, et sa passagère, une femme gendarme de 23 ans ont été transportés au CH d’Abbeville. La jeune femme souffrirait d’une fracture du tibia. La conductrice de la Mégane, habitante de Quesnoy de 46 ans, et sa passagère, âgée de 15 ans, ont été admises au CH d’Amiens Sud pour des examens de contrôle.

Source : L’Informateur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.