Quand le pouvoir s’attaque à un magistrat : naissance de l’affaire Charles Prats

La dictature s’attaque aussi à la justice qui veut faire son travail.

MERCI A MONSIEUR JEAN MARIE BURGOS , POUR CETTE MISE AU POINT ….

Le magistrat Charles Prats fait l’objet d’une enquête administrative déclenchée à la demande expresse du garde des Sceaux Éric Dupond-Moretti. Une procédure rare. Ce type d’enquête confié à l’inspection générale de la justice (IGJ) a concerné huit magistrats en 2020, cinq en 2019, selon Libération.

Elle pourrait déboucher sur une procédure disciplinaire à l’encontre de Charles Prats devant le Conseil de la magistrature.♦C’est un scandale majeur de cette fin de mandat d’Emmanuel Macron.

La preuve que le président de la République et son garde des Sceaux Éric-Dupond-Moretti s’attachent à bâillonner ceux qui dénoncent les maux les plus graves de la France plutôt que de travailler à les résoudre. La manifestation d’une dérive autoritaire jamais vue jusqu’ici sous la Ve République.

C’est, enfin, le résultat d’une volonté implacable de laisser sous le boisseau, le plus loin possible des électeurs, les sujets qui sont pourtant au cœur du débat public : la fraude sociale et le poids de l’immigration dans cette fraude.

Âgé de 51 ans, ce vice-président du tribunal judiciaire de Paris, où il exerce comme juge de la détention et des libertés depuis 2017, est issu de l’École nationale de la magistrature (promotion 2005).

Membre de la Délégation nationale à la lutte contre la fraude entre 2008 et 2012, régulièrement interrogé dans les médias ou au Parlement, il est devenu le spécialiste le plus reconnu en France de la fraude fiscale et sociale. Il est, par ailleurs, secrétaire national de l’UDI et vice-président de l’Association professionnelle des magistrats.

Source : NS2017

Lire également :

Le Figaro – Le magistrat Charles Prats visé par une enquête administrative

Sputnik – Charles Prats, pourfendeur de la fraude sociale, mis sous surveillance

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.