PSIG : gendarmes «tout terrain»

Sécurité – Gendarmerie

Formateurs et stagiaires devant les deux motos affectées au PMSIG/Photo DDM JPR
Formateurs et stagiaires devant les deux motos affectées au PMSIG/Photo DDM JPR

Surtout ne pas les confondre avec les motards de la brigade motorisée de l’escadron départemental de sécurité routière et leur gros «cubes» ; engins de 1000 voire 1 300 cm3 que l ‘on rencontre sur les routes et voies rapides du muretain.

Depuis hier six gendarmes du peloton de surveillance et d’intervention (PSIG) de la compagnie de gendarmerie de Muret ont obtenu le titre de motocycliste de la gendarmerie. L’unité a été dotée de deux motos tout terrain de 125 cm3. Fallait il encore former les six militaires. Durant deux jours le major Christophe Frossard, de l’escadron de gendarmerie mobile de Toulouse, formateur instructeur de conduite, assisté du gendarme motocycliste de la BMO de Saint-Girons David Matuszczak a encadré un stage. Pour le lieutenant-colonel Johan Kojkovic-Lette, commandant la compagnie de gendarmerie de Muret «ce nouveau moyen de déplacement du PSIG favorisera les opératyion en milieu accidenté de surveillance de sites inaccessibles en voiture comme les bords de Garonne et permettra de «faire la chasse aux quads».

Le stage de deux jours s’est décomposé en une phase pratique sur route et terrain accidcenté avec des épreuves de maniabilité et une partie théorique.

Les six militaires du PSIG ont obtenu leur diplôme.

Source : La Dépêche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.