Prise de commandement à la gendarmerie

Lors de la prise de commandement de la compagnie de gendarmerie d'Amboise, par le capitaine Charles Hugonnet, vendredi, au château royal. - Lors de la prise de commandement de la compagnie de gendarmerie d'Amboise, par le capitaine Charles Hugonnet, vendredi, au château royal.

Lors de la prise de commandement de la compagnie de gendarmerie d’Amboise, par le capitaine Charles Hugonnet, vendredi, au château royal.

Le capitaine Charles Hugonnet, 30 ans, a pris le commandement de la compagnie de gendarmerie d’Amboise, ce vendredi, dans le parc du château royal, entouré de militaires, de très nombreux élus, des parlementaires, du procureur de la République et du préfet.

Succédant à Olivier Deyres, Charles Hugonnet a pris ses fonctions il y a quelques semaines. Diplômé de l’école de Saint-Cyr, notamment, le capitaine Hugonnet est désormais à la tête des 125 gendarmes de la compagnie, répartis dans les brigades d’Amboise, Bléré, Château-Renault, Montlouis, Monnaie et Vouvray. 110.000 personnes vivent dans ce territoire qui couvre une large partie de l’est de l’Indre-et-Loire.
La cérémonie de prise de commandement, « courte et sobre », est « une étape symbolique forte pour tout officier », a souligné le colonel de Bennetot, qui commande le groupement de gendarmerie.
Le capitaine Hugonnet, qui arrive d’Outre-Mer, où il était commandant adjoint de compagnie à Saint-Paul-de-la-Réunion, s’est dit « fier » de cette nouvelle affectation, et « enthousiaste ».

Source : La Nouvelle République

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.