Pris en chasse, les voleurs abandonnent les motos

Le mur de l'atelier a été détruit à la masse et les motos finalement retrouvées, abandonnées à 400 m des lieux. - Le mur de l'atelier a été détruit à la masse et les motos finalement retrouvées, abandonnées à 400 m des lieux. - (Photo gendarmerie)

  Le mur de l’atelier a été détruit à la masse et les motos finalement retrouvées, abandonnées à 400 m des lieux. – (Photo gendarmerie)

Romorantin

Le système d’alarme du magasin et l’alerte rapide donnée par son propriétaire ont très certainement contribué à faire échouer les auteurs d’un cambriolage chez un concessionnaire de motos de la route de Selles, à Romorantin, dans la nuit de vendredi à samedi.

Arrivés trois minutes après l’alerte

Visiblement très déterminés, ces derniers ont été jusqu’à détruire le mur situé à l’arrière de l’atelier avec une masse dans le but de pénétrer dans le magasin de vente et réparation de motos. Lors de leur intrusion dans le magasin, le système de surveillance s’est finalement déclenché. L’alerte a été donnée à la gendarmerie dès 23 h 26 par le propriétaire des lieux. Ce qui a permis aux patrouilles du Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (Psig) d’«arriver sur les lieux trois minutes après l’appel », souligne le chef d’escadron Henri Gomez, qui s’est également rendu sur place pour diriger les recherches menées par les militaires de la brigade de gendarmerie de Romorantin.

Les investigations ont alors permis de prendre en chasse les cambrioleurs grâce aux traces de pneus découvertes dans un champ qui borde le parc de Beauvais.
Les quatre motos, ainsi qu’une boîte à outils, ont finalement été retrouvées abandonnées à 400 mètres environ de leur lieu de stockage habituel. Le gérant a déposé plainte auprès de la gendarmerie hier après-midi.

Source : La Nouvelle République

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.