Pourquoi donc en France les plus grands médecins finissent-ils tous fous ?

Capture d’écran 2020-12-22 à 01.09.26

Je ne comprends pas pourquoi en France les plus grands médecins sont-ils à peu près tous considérés par la presse et les pouvoirs publics comme fous, dangereux et complotistes. Toujours la même chose, passés les 65 ans, n’ayant plus de carrière ou de notoriété à construire, ils se mettent à parler et là : Paf ! Ils deviennent fous.

Et puis c’est sélectif, seuls les meilleurs sont touchés, Gilles de Ré, pardon, Gilbert DERAY grand promoteur du Remdesivir et Yazdan sont à l’abri du danger. Pas la moindre inquiétude pour Fontanet qui vient de publier une « étude » montrant les dangers des bars et des restaurants quand… ils sont fermés pour cause de confinement.

Axel Kahn n’est pas concerné, on raconte qu’il n’ a jamais vu de malade…

L’affaire n’est pas nouvelle ; en son temps le professeur Cabrol, pionnier de la greffe cardiaque fut traité de fou dangereux, il répondait :

N’ayez pas peur d’oser  ! Il faut faire parce que c’est utile et que quelque chose de positif peut en ressortir. Il faut s’appuyer dessus et le dire. En contrepartie d’une action, il y aura toujours ceci, ceci ou cela. Mais la seule façon d’être sûr que ça ne marche pas, c’est de ne pas faire. Osez  ! »

Aujourd’hui Cabrol n’aurait jamais pu réaliser la première greffe cardiaque en Europe, le conseil de l’Ordre l’aurait puni bien avant …

Pour devenir fou, il faut remplir quatre conditions :

– une notoriété internationale de médecin

– avoir plus de 65 ans ( avant, on sait pas ce qu’ils en font …)

– vouloir soigner avec les moyens du bord

– contester ce que préconise Big pharma

Fou notre prix Nobel de médecine, Luc Montagnier.

Fou et dangereux un de nos plus grand cancérologue, Henri Joyeux.

Complotiste et dangereux donc licencié, le meilleur spécialiste de la maladie de Lyme, Christian Perronne.

Réduit au silence et puni, un des meilleurs pneumologues, le professeur Philippe Even (avec son complice l’urologue aujourd’hui décédé, Bernard Debré….)

Fou et dangereux mais intouchable car médiatique, Didier Raoult. Qu’il fasse attention tout de même…

https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/le-defi-de-la-verite-luc-montagnier-prix-nobel-de-medecine

https://www.francesoir.fr/societe-sante/le-pr-perronne-tient-parole-et-contre-attaque

La pratique de l’incarcération des dissidents religieux et politiques dans les hôpitaux psychiatriques du bloc de l’Est et de l’ex-URSS a porté atteinte à la crédibilité de la pratique psychiatrique dans ces États et a entraîné une forte condamnation de la part de la communauté internationale

Prétendre qu’un scientifique est devenu fou relève de la même logique ;

Damien Mascret du Figaro a parlé de naufrage du professeur Montagnier qui soutenait un autre fou, Jacques Benveniste : https://histoire.inserm.fr/les-femmes-et-les-hommes/jacques-benveniste

Montagnier avait bien avant les autres osé émettre la possibilité d’un lien entre autisme et microbiote.

Quel lien entre l’autisme et le microbiote ?

Henri Joyeux affirme que le vaccin hexavalent est « dangereux », voire « très dangereux », à cause des adjuvants qu’il contient. Henri Joyeux affirme : « On me qualifie d’anti-vaccins, mais c’est faux ». Il se définit « comme un lanceur d’alerte. Je suis contre les abus liés à la vaccination, les parents devraient pouvoir disposer de vaccins sans aluminium pour leurs enfants ». Il estime en effet que l’aluminium est « bio-persistant », et pourrait donc s’accumuler dans l’organisme

Christian Perronne a étudié en collaboration les effets de l’adaptation au traitement antirétroviral hautement actif sur le SIDA. Il soutient l’existence d’une forme chronique de la borréliose de Lyme et plaide pour la nécessité d’une prise en charge thérapeutique de cette forme, il réussit à guérir 80% des malades avec un traitement antibiotique adapté

Celui qui le premier dénonça Big Pharma et le massacre des hôpitaux par les politiques. Quelques semaines avant de mourir le professeur Debré dénonçait la gestion lamentable de la crise du Covid

https://pgibertie.com/2020/09/13/celui-qui-le-premier-denonca-big-pharma-et-le-massacre-des-hopitaux-par-les-politiques-quelques-semaines-avant-de-mourir-le-professeur-debre-denoncait-la-gestion-lamentable-de-la-crise-du-covid/

Tous les autres ont eu des problèmes avec big Pharma …

La chasse aux sorcières ne touche pas que le monde médical, l’enseignement (Pr Vincent Pavan) est concerné, elle touche aussi le monde de la presse.

Jean-Bernard Gervais rédacteur en chef adjoint du média What’s up Doc (société Planet Med) vient d’être licencié par son employeur, à savoir les deux médecins Matthieu Durand et Alice Deschenau fondateurs du site, associés au directeur de l’agence Luciole Marc Schreiber.

Signez la pétition, nous sommes déjà 210 000 !

https://www.mesopinions.com/petition/sante/faut-ecouter-professeur-raoult/82737

Rejoignez le groupe

https://www.facebook.com/groups/2664903203834683

Soutenez Perronne

CLIQUEZ SUR LE LIEN CI-DESSOUS POUR SOUTENIR LA PETITION DU PERSONNEL SOIGNANT DE GARCHES

https://www.change.org/p/martin-hirsch-directeur-g%C3%A9n%C3%A9ral-de-l-ap-hp-soutien-au-pr-christian-perronne-d%C3%A9mis-de-ses-fonctions?recruiter=839813030&utm_source=share_petition&utm_medium=twitter&utm_campaign=psf_combo_share_initial&recruited_by_id=d63b34f0-d98d-11e7-8f6b-d9f7c2852444

 · GRAND MOUVEMENT DE SOUTIEN AU PROFESSEUR PERRONNE DATE : Mardi 22/12/2020HEURE : 13h00 LIEU : Devant l’Hôpital de Garches ADRESSE : 104 Boulevard Raymond Poincaré, 92380 Garche

Source : Agoravox

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.