Pourquoi cette psychose collective? Des pistes pour en sortir.

Introduction

Chers lecteurs, le temps de « philosopher » est révolu. Nous vivons actuellement et c’est tant mieux, le temps de l’apocalypse, c’est-à-dire, celui du dévoilement. Dans cette confusion apparente, les masques tombent, la vérité apparait au grand jour. Cette excellente nouvelle est la révélation que notre destin NOUS appartient. Il est temps, pour chacun de nous, de contribuer activement au futur de l’humanité.

Par « confort intellectuel », certains d’entre nous s’enfoncent dans leur avilissement et deviennent totalement soumis à ceux qui s’autorisent à manipuler la nature, les animaux et maintenant nos propres gènes. Il est temps de reprendre confiance en l’Être que nous sommes vraiment et d’agir individuellement, pour construire collectivement le merveilleux monde de demain.

L’objectif de ce blog, qui traite de « l’écume des choses », est de vous y aider. Si vous désirez être pleinement acteur de « l’ardente obligation » de changer vraiment ce monde, abonnez-vous aux « Rendez-vous d’Hubert ». En plus de bénéficier de solutions pratiques pour traverser avec profit la période actuelle, ce sera votre manière de m’aider très concrètement, à poursuivre mon travail et améliorer sa qualité.

Sujet du jour

Depuis un peu plus de deux années, le monde et les humains ont profondément changé. C’est comme si nous étions plongés dans un mauvais rêve. Le temps s’accélère, la peur règne, la psychose s’empare d’un grand nombre d’entre nous. Un sentiment de lassitude et de découragement se répand dans la population. Comment en sommes-nous arrivés là ?

Ce n’est pas une surprise pour les anciens lecteurs de ce blog. En effet, l’oligarchie mondialiste poursuit l’exécution de son plan de complot contre les peuples, qui depuis quelque temps, n’en est plus un, car étalé au grand jour. En effet, je vous rappelle qu’un complot est, par essence, secret.

Cela a été le cas pendant de nombreux siècles, mais, des rivalités internes et le progrès technologique lui a laissé penser qu’elle pouvait entamer, maintenant, la phase ultime de son plan de domination mondiale. Cela se traduit concrètement par la mise en œuvre du « Corona-déstructuribus », avec les effets que l’on sait.

En effet, il faut un fameux « coup de pouce » pour faire accepter aux différents peuples du monde : la suppression des états, de la famille, de toutes formes d’associations, de la religion, des philosophies existantes et des différentes monnaies actuelles. Tout cela au profit d’une gouvernance mondiale exercée par un petit nombre de personnes qui contrôle TOUT et qui décide de qui doit faire quoi et comment il doit le faire, sous peine de mort sociale, voire de mort tout court !!!

Ces « malfaisants » utilisent deux moyens, aussi puissants l’un que l’autre : la manipulation des esprits en masse, avec l’utilisation de toutes les techniques existantes, et la naturelle confiance faite aux « Z’élites » et aux dirigeants, alors qu’ils ne sont que leurs serviles relais. Comme l’a si justement dit John Edgard Hoover, premier directeur du Federal Bureau of Investigation (FBI), autrement dit, un expert en la matière : « L’individu est handicapé de se retrouver face à une conspiration si monstrueuse qu’il ne peut croire qu’elle existe ».

Prenons l‘exemple du clivage actuel, sciemment créé et largement entretenu, entre les « réfractaires à la piquouse », appelés faussement et à dessein « anti-vaccins » et les « pro-vaccins », eux aussi, faussement dénommés. En effet, beaucoup de ces personnes initialement favorables au principe du vaccin, découvrent que celui-ci ne les exonère pas des « restrictions ordinaires » et qu’en plus, ils peuvent toujours (voire davantage) transmettre le « virus », ainsi qu’en être la victime !!!

De fait, les seules choses qu’ils ont en commun sont les privations de liberté. Comme vous le voyez, la confusion est volontairement entretenue, car c’est un moyen d’agir sur les réactions des personnes.

Mais pourquoi tant d’entre nous croient-ils au mensonge du « vaccin » ? Il faut commencer par préciser ce qu’est un vaccin, afin de comprendre que cette appellation ne saurait, en aucune manière, être attribuée aux « injections anti-Covid » pratiquées si abondamment, un peu partout dans le monde. J’ai déjà traité ce point et n’y reviendrais pas ici.

Le « bon docteur » Robert MALONE va nous aider à comprendre ce phénomène de psychose à propos du « vaccinus-entourloupus ». Comme nous en informe Wikipédia, « l’ami Robert » n’est pas n’importe qui, c’est :

« un biologiste moléculaire, épidémiologiste, spécialiste des maladies infectieuses. Il a travaillé sur l’ARN messager et découvert que celui-ci peut pénétrer des cellules humaines et les conduire à produire des protéines, une découverte liée au développement ultérieur des vaccins à ARN ».

Autrement dit « Bob » est loin d’être un charlatan, mais rassurez-vous, il a bien son «brevet de complotiste avec mention internationale ». L’objet du courroux des « chasseurs de fausses nouvelles » est une conférence au cours de laquelle il expose la théorie de « la psychose de masse » développée par le docteur Mattias DESMET. Il explique tout le mécanisme employé dans la manipulation des peuples, civilisés et éduqués, à propos du « Corona-manipulus ».

Le voici en quelques lignes, résumé et annoté par mes soins. N’est-ce pas une belle preuve d’amour à votre endroit ?  :

Le leader d’un mouvement de formation de masse (l’oligarchie mondialiste) utilisera tous les moyens pour continuer à fournir au groupe (les peuples) de nouvelles informations sur lesquelles ses fans (les élites corrompues) vont se concentrer.

Les dirigeants, à travers les principaux médias et les canaux à leur disposition, alimentent en permanence « la bête » avec plus de messages qui focalisent et hypnotisent davantage les peuples. Des études suggèrent que la formation de plusieurs groupes se forme alors :

  • 30% des personnes qui sont soumises à un lavage de cerveau, sont hypnotisées et endoctrinées par le récit de groupe (les «moutruches », moitié mouton, moitié autruche). Cette appellation n’est absolument pas péjorative à mes yeux, sinon, je ne l’emploierais pas.
  • 40 % sont perméables au récit et peuvent suivre si aucune alternative valable n’est perçue (les hésitants).
  • 30% luttent contre le récit (les résistants).

Ceux qui se rebellent et se battent contre le récit, deviennent l’ennemi de ceux dont le cerveau a été lavé et deviennent la cible principale de ces derniers pour des agressions.

L’un des meilleurs moyens de contrer cette « psychose de masse » est que ceux qui s’opposent au récit continuent de s’y opposer, ce qui sert à briser l’hypnose de certains membres du groupe ayant subi un lavage de cerveau et à persuader le milieu perméable de choisir la raison plutôt que l’inconscience.

Ces chiffres tendent à nous montrer qu’il est de réelles raisons d’espérer « en sortir », contrairement à ce que les pouvoirs en place, servilement relayés par leurs « merdias de grand chemin » ne cessent de nous faire croire. En réalité, ils ont « en mode panique » et en sont réduits à faire n’importe quoi… c’est même à ça qu’on les reconnait .

Chers lecteurs qui connaissez des « moutruches », maintenant que nous savons que ceux-ci ont été, le mot n’est hélas pas trop fort « violé » dans leur conscience, ne les blâmons pas. Ils sont à plaindre et nous avons « l’ardente obligation » de les aider.

Expliquons-leur avec beaucoup de douceur et d’amour qu’ils n’ont aucune raison de culpabiliser. Ils sont victimes d’une manipulation mentale, d’un niveau jusqu’alors jamais employé dans le monde. Aucun d’entre nous, quels que soient notre milieu social et notre niveau d’éducation, n’est à l’abri de cette emprise.

Certes, elle dure 1 heure et 10 minutes, mais je vous en prie, regardez cette vidéo de l’entretien entre l’avocat Reiner FUELLMICH (que les lecteurs de ce blog connaissent déjà) et « l’ami Mattias »… non, je n’ai pas écrit « l’ami bidasse » . Elle nous permet de comprendre la perversité et « l’efficacité » des techniques employées pour manipuler les masses et surtout, la manière d’y mettre un terme :

« si nous pouvons garder les gens ne serait-ce qu’un tout petit peu réveillés avec nos voix alternatives, jusqu’à ce que les dommages (effets secondaires allant jusqu’à la mort) soient bien visibles, alors, ils se réveilleront ».

Lors de la « conférence complotiste » de Bob Malone, sans qu’il le sache, un auditeur a enregistré son discours auquel il a ajouté une série d’images de paysages naturels, produisant ainsi une vidéo très apaisante. Elle est en anglais, et les adeptes de la langue de Shakespeare pourront l’utiliser avec bonheur pour aider nos frères « moutruches » à se rétablir.

Pour faciliter notre travail « d’aidant », je partager avec vous ce très complet et sourcé document qui balaie tous les aspects de cette « plandémie ». Et ce n’est pas tout .

J’ai tellement de plaisir à vous « gâter », chers lecteurs, que j’ajoute à notre « boite à outils » de « résistance active », une vidéo sous-titrée en français. Elle concerne notre « ami Reiner » (encore lui), qui s’entretient cette foi, avec Ariane BILHERAN, au sujet du chemin à suivre pour sortir de ce traumatisme collectif.

Elle n’a pas (encore) son brevet de complotisme, mais, rassurez-vous, elle y travaille . Vu son parcours, cela ne saurait tarder : normalienne, psychologue clinicienne, docteur en psychopathologie, chargée de cours à l’Université, auteur, conférencière, consultante. Elle est auteure de plus de vingt-cinq ouvrages. Ses domaines d’expertise sont le harcèlement, la paranoïa, les déviances du pouvoir et la reprise de son pouvoir personnel.

Autre action de « Reconquista », pour faire obstacle au « silence officiel » relatif aux graves effets secondaires des « Z’injections miracles », je vous engage à diffuser largement autour de vous, l’existence et la grande utilité du « Projet Témoignages », ainsi que le site « Verity France » cofondé par Frédéric BELTRA, père de Maxime, victime de la « piquouse faussement salvatrice ».

Non seulement nous ne sommes pas seuls (les résistants), mais nous sommes de plus en plus nombreux, face à une « bande organisée » auto proclamée « élite ». Comme l’a écrit Alexandre Soljenitsyne :

« Nous savons qu’ils mentent, ils savent aussi qu’ils mentent, ils savent que nous savons qu’ils mentent, nous savons aussi qu’ils savent que nous savons, et pourtant ils continuent à mentir »

Un certain « Emmanuel » a déclaré publiquement, le 16 mars 2020, que nous étions en guerre, sans désigner clairement l’ennemi. Depuis le 4 janvier de cette année, nous savons qui il est (l’ennemi). La tentative de « l’ami Manu », de dresser une supposée partie du peuple de France contre une autre, en déclarant publiquement : « les non-vaccinés, j’ai très envie de les emmerder. Et donc, on va continuer de le faire, jusqu’au bout. C’est ça, la stratégie » est claire et sans ambiguïté.

Nous, citoyens de ce beau pays qu’est la France, connaissons maintenant « l’ennemi » et sa stratégie. Nous pouvons devons livrer bataille et gagner cette guerre mondiale contre les peuples dont « Manu-Jupiter 1er » n’est qu’une des marionnettes. J’emploie de nouveau des mots historiques de ma chère Espagne, pour les faire miens « No pasarán ». Ils ne passeront pas !!!

C’est l’accomplissement de chacune de nos actions individuelles, comme celles ici décrites, qui nous assureront une victoire collective dans cette guerre, afin que naisse le très différent (et merveilleux ) monde de demain, pour le plus grand bien de tous et en harmonie avec l’univers.

Pour solennels que soient mes propos, il est tout aussi important de conserver le sens de l’humour.

« Nous ne sommes pas des êtres humains vivant une expérience spirituelle.

Nous sommes des êtres spirituels vivant une expérience humaine »

(Pierre Teilhard de Chardin)

Chers lecteurs, victimes et résistants, je vous aime et vous salue.

Source : Sérénité Patrimoniale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.