Pontoise Un partenariat entre la gendarmerie et le Lsk Boxing Pontoise

Le sport, renfort du lien entre la gendarmerie et la population, tel est l’emblème du rendez-vous programmé mercredi 4 novembre de 14h à 17h au complexe sportif des Louvrais

Quelques membres du Lsk Boxing Pontoise  (photo : Lsk Boxing Pontoise).
Quelques membres du Lsk Boxing Pontoise (photo : Lsk Boxing Pontoise).
Depuis quelques mois, les gendarmes sont en force à Pontoise. Ils ont en effet pris leur quartier au pôle Lange et au quartier Bossut. Dans une volonté d’écoute et de proximité avec la population, le Groupement de gendarmerie départementale du Val-d’Oise (Ggd 95) vient à la rencontre d’enfants, de jeunes et d’adultes du Lsk Boxing de Pontoise.

Le sport, renfort du lien entre la gendarmerie et la population, tel est l’emblème de ce rendez-vous programmé aujourd’hui,
mercredi 4 novembre de 14h à 17h au complexe sportif des Louvrais (boulevard de l’Europe).
«Par son implantation locale, le groupement de gendarmerie du Val-d’Oise se doit d’être à l’écoute des populations qui habitent et travaillent à ses côtés. Il est de son devoir de se rapprocher des jeunes majeurs, des adolescents et des enfants qui constituent à la fois un public influençable et sensible et qui représentent aussi l’avenir du département.»
Dans cet esprit, le Ggd 95 a décidé de soutenir des initiatives qui font écho à ses préoccupations. C’est pour cela qu’il a souhaité réaliser un partenariat avec le club Lsk Boxing de Pontoise, avec l’accord de la préfecture du Val-d’Oise.

Respect de l’autre

Le club Lsk Boxing prône le respect de l’autre, bannit toute violence gratuite, s’attache à développer une mixité sociale harmonieuse tout en faisant preuve d’une exigence sportive et d’une éthique exemplaire. Les moniteurs, éducateurs, professeurs de sport, professeurs des écoles qui l’animent, font preuve d’un engagement exemplaire et désintéressé.
Au plan local, le club est porteur de valeurs positives pour la communauté : encadrement des jeunes, travail sur le handisport, valorisation des jeunes des quartiers par la compétition et l’émulation.

Programme

– 14h à 15h : séance enfants. Présentation de la gendarmerie au jeune public et discussion.
– 15h à 16h : séance jeunes et jeunes adultes (15-25 ans). Entraînement commun entre
animateurs, adhérents et gendarmes.
– 16h à 17h : partage d’expérience et échanges. Interview du colonel commandant le Groupement de gendarmerie départementale du Val-d’Oise et du président du club du Lsk Boxing Pontoise.
Le partenariat

Le partenariat s’articule entre les gendarmes et le Lsk Boxing autour de trois objectifs :
1) Renforcer le lien social.Par sa présence et son contact permanents avec la population, par sa capacité à s’intégrer dans le tissu social, le gendarme est, de fait, un acteur d’influence pour maintenir la tranquillité publique et renforcer le lien social, notamment auprès de la jeunesse.
2) Améliorer la relation État-citoyen. Le sport permet le retour dans le giron de la République des jeunes influencés par des sources radicales. C’est un facteur avéré d’amélioration du vivre ensemble et d’apaisement des tensions. Il représente un mode de communication pacifique et de régulation.

3) Partager des valeurs communes. Le club constitue un partenaire intéressant pour la gendarmerie grâce à la philosophie qu’il a développée.

Source : La Gazette

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.