Pontarlier : un taggueur de radars arrêté par la gendarmerie

Les gendarmes de Pontarlier ont interpellé lundi un homme de 34 ans qui aurait dégradé des radars dans le Doubs. On compte au moins une quinzaine de radars taggués dans ce département …

Le radar d'Épenoy, dégradé le 26 janvier dernier © Gendarmerie du Doubs

© Gendarmerie du Doubs Le radar d’Épenoy, dégradé le 26 janvier dernier

Voici le communiqué de la gendarmerie, qui continue malgré tout les investigations.

Dans le cadre des dégradations relevées sur les radars et sur certains bâtiments implantés dans le Doubs, les différentes  investigations poursuivies par les enquêteurs de la compagnie de gendarmerie de Pontarlier et les différents dispositifs de surveillance réalisés par l’ensemble des unités du groupement de gendarmerie du Doubs ont permis d’identifier un homme impliqué pour certains d’entre eux.

Le 31 mars 2014 à 18h00, les enquêteurs de la brigade des recherches de la compagnie de Pontarlier et de la communauté de brigades des Hôpitaux-neufs ont procédé à l’interpellation d’un homme âgé de 34 ans domicilié dans le Doubs.
Soupçonné d’être impliqué pour des tags relevés sur certains radars et des bâtiments implantés dans le Doubs, mais également à l’origine de certaines banderoles remarquées sur certains axes, l’intéressé s’est expliqué sur les faits reprochés et sur les raisons de ces actes.

Compte tenu de la disparité des sites impactés et recensés notamment dans le Doubs, les investigations des enquêteurs de la gendarmerie, sous la direction du parquet de Besançon, doivent cependant se poursuivre.”

source : FR3  Franche-Comté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *