Polices et gendarmerie collaborent de plus en plus

La lutte contre le terrorisme est à l’origine d’un rapprochement entre la police nationale et la police municipale. Une mutualisation des moyens et des effectifs déjà très concrète dans certaines villes.


Police ensemble

Premier exercice en commun pour les polices nationale et municipale à Narbonne (Aude). Il aura désormais lieu tous les mois. Observer les difficultés de l’autre pour améliorer ses gestes, savoir lui venir en soutien, à Beaumont-sur-Oise, depuis les échauffourées qui avaient suivi la mort du jeune Adama Traoré, les policiers municipaux patrouillent régulièrement avec la gendarmerie.

La police municipale en avait besoin

“La population a du mal à reconnaître dans la police municipale une police à part entière. Être avec la gendarmerie, ça nous renforce complètement“, explique Yannick Asquoët, chef de la police municipale de Beaumont-sur-Oise. Une quarantaine de villes du Val-d’Oise pratique de tel rapprochement. Et ça fait même vingt ans à Sarcelles. La convention qui lie les deux services sera bientôt réécrite, quand, à leur tour, les policiers municipaux de la ville seront armés.

Source : France TV Info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *