Police, gendarmerie, pompes funèbres, jamais loin les uns des autres

Hier soir, un policier est mort. Loin de vouloir polémiquer, nous voulions rendre hommage à toutes celles et tous ceux, policiers et gendarmes, qui risquent chaque jour leur vie pour nous protéger, nous citoyens. Et qui, souvent, nous sont indispensables, nous, professionnels du funéraire.

Flic et croque-morts : une équipe qui marche, malheureusement. Parfois, c’est la police ou la gendarmerie qui nous appelle pour lever un corps, suite à une découverte, ou un décès sur voie publique. D’autres fois, souvent, même, c’est nous qui les appelons, en général pour poser un scellé.

Qui n’a jamais râlé contre les flics au travail ? Parce qu’ils nous appellent trop tôt, avant que le médecin soit passé dans une découverte de corps, et nous obligent à poireauter pendant un temps qui semble long, long… Ou parce qu’un équipage vient poser les scellés, en combinaison de travail, avec le flingue et la matraque à la ceinture.

Qui ne s’est jamais fait rabrouer par la police, parce que l’enlèvement du corps prend trop longtemps et qu’ils sont obligés d’attendre sur place qu’on ait fini ?

Mais il y a tous ces petits moments, parfois, ou on trouve quelques minutes pour échanger. En attendant le médecin, ou un OPJ qui se déplace pour faire du zèle, quelques minutes ou, plutôt que de se regarder en chiens de faïence, on se parle. Et on découvre que, dans l’uniforme, il y a un gars, ou une fille, parfaitement normal.

Quelqu’un comme nous. Qui lui aussi voit parfois des choses qu’il n’aimerait pas voir, qui lui aussi, parfois, aimerait être ailleurs et faire autre chose, mais qui reste là et assure sa mission.

Aujourd’hui, la France pleure un policier ; il y a un an et demi, la France applaudissait les policiers dans une manifestations de soutien hors norme suite aux attentats qu’elle a subi ; il y a quelques mois seulement elle les raillait suite à une affaire qui est allée plus vite que l’enquête qu’elle a menée.

La seule différence entre vous, nous, moi, et un flic, c’est que, parfois, le flic ne rentre pas chez lui. Il s’est fait descendre pour que vous puissiez dormir tranquille et être en pleine forme pour manifester contre eux le lendemain. Pensez-y la prochaine fois.

police1-300x194 Police, gendarmerie, pompes funèbres, jamais loin les uns des autresQuelques tranches de vie avec des policiers dedans.

Parfois, la police appelle les pompes funèbres, et les pompes funèbres laissent libre cours à leur tendance à l’exagération. Bon sang, quand on dit « catastrophe aérienne », c’est pourtant clair, non ? Et c’est à lire ici.

Il ne faut pas oublier qu’avant que les pompes funèbres n’interviennent sur une découverte de corps, tout commence toujours pareil : un équipage de police rentre dans les lieux et découvre ce qu’il s’y passe. Accompagnez-le ici.

Quand on vous disait que les policiers étaient, au fond, de grands émotifs. La preuve ici.

Les policiers sont aussi, chargés d’annoncer les mauvaises nouvelles. Vous trouverez ici l’histoire que j’ai préféré écrire, et que j’ai eu le plus de tristesse à vivre. Il suffit de suivre ce lien.

Il arrive que les croque-morts fassent peur aux policiers. La preuve ici.

Et même, parfois, ils vont trop loin. La carrière de ce policier a pris fin suite à cette histoire

Ces histoires, ils ont tout le temps de nous les raconter en attendant le médecin légiste, comme on peut le voir ici.

Mais d’une manière générale, on peut toujours compter sur les policiers et les gendarmes pour avoir une bonne histoire à raconter. Celle-ci, par exemple.

Mais il ne faut pas oublier ce qui caractérise le policier, ce mélange d’instinct et d’obstination, et, parfois, un peu, de chance. Pour trouver les criminels, et parfois les cadavres cachés. La preuve ici.

Gendarmes et policiers, ne l’oublions jamais, risquent leur vie au quotidien. Ils sont courageux. Et le vrai courage, c’est de savoir vaincre sa peur. Comme l’a démontré ce policier de la BAC.

Source : Funéraire.info     

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.