Photo : La gendarmerie dans le viseur

La photographie et la gendarmerie font bon ménage ! C’est ce que veulent montrer le photographe martignassais Patrice Héraud et le Colonel Ghislain Rety, qui commande le Groupement de la Gendarmerie de la Gironde. Tous deux ont élaboré un projet de livre photos sur les militaires et les missions de la Gendarmerie en Gironde. Une première dans le département.

Entrainement, voyages officiels, escortes, interventions, interpellations, surveillance aérienne, nautique ou routière et autres missions de secours ou de maintien de l’ordre … Depuis deux mois et jusqu’à la fin de l’année, Patrice Héraud photographie les différents services de la Gendarmerie de la Gironde dans leurs opérations quotidiennes. « J’ai notamment participé au relevage de l’épave du crash d’hélicoptère de Lugos ou à un exercice de prise d’otages à la centrale nucléaire de Blaye. J’ai déjà 2000 photos sous la main ! », explique-t-il. Cette base servira à alimenter un livre à paraître en 2015, conçu avec le Colonel Ghislain Rety, qui possède « un droit de regard sur tous les clichés.» Ces photos illustreront aussi la page Facebook et le site internet de la Gendarmerie de Gironde et feront l’objet d’une exposition itinérante en 2015.

« Un album de famille »
Si en général « les forces de l’ordre sont toujours un peu méfiantes lorsqu’il s’agit de faire leur communication », avoue le Colonel, ce partenariat photographique « leur fait plaisir car enfin, elle peuvent se voir en photo, ce qui est assez rare », développe-t-il. « J’avais l’idée de faire un livre photos pour montrer les différentes facettes de la gendarmerie, mais je voulais un professionnel qui prenne des photos en situation, avec un regard neutre. Patrice m’a alors montré ses clichés et ses reportages et j’ai tout de suite aimé son travail. » Spécialisé dans la photographie du grand requin blanc mais aussi auteur de reportages plus généraux (sur le SAMU de Bordeaux, les orphelinats roumains, etc.), le photographe affiche aussi sa satisfaction à participer à ce partenariat qui lui permet de créer « un vrai album de famille de la gendarmerie de la Gironde» tout en étant «le témoin d’événéments particuliers, forts en adrénaline.»• EM

Source : Directmatin Bordeaux7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.