Pas-de-Calais Habitat missionné pour la gendarmerie, mais pas à n’importe quel prix

Le projet de création d’une nouvelle gendarmerie à Savy-Berlette progresse lentement mais sûrement. Le terrain est acheté, le bailleur désormais trouvé, encore fallait-il que les élus accèdent à ses conditions pour continuer sur cette lancée.

Les gendarmes de la COB d’Aubigny devront s’accrocher encore quelque temps à leurs locaux vétustes, mais un nouveau projet est amorcé dans la commune voisine de Savy-Berlette.

Les gendarmes de la COB d’Aubigny devront s’accrocher encore quelque temps à leurs locaux vétustes, mais un nouveau projet est amorcé dans la commune voisine de Savy-Berlette.

Tonnerre en décembre 2016. Alors que la com de com – l’Atrébatie à l’époque, intégrée aux Campagnes de l’Artois aujourd’hui – nourrissait de longue date le projet de développement d’une nouvelle gendarmerie à Savy-Berlette, un décret venait chambouler la donne. «  Ça ne peut plus être porté par un privé  » mais obligatoirement par un organisme public de l’habitat (OPH), rappelait jeudi le président Michel Seroux en conseil communautaire.

 

Un terrain d’1,7 hectare a été acheté derrière le Chambord.
Un terrain d’1,7 hectare a été acheté derrière le Chambord.

Depuis quelques mois, l’intercommunalité faisait les yeux doux à un Pas-de-Calais Habitat pas tout à fait insensible à ses charmes. Mariage de raison sans doute. Le bailleur conditionne néanmoins son implication dans le projet : parmi les 17 400 m2 de terrain dont s’était rendue propriétaire l’Atrébatie – donc, les Campagnes de l’Artois – en 2013, celles-ci devront lui faire don de 7 à 8 000 m2 pour la réalisation de la gendarmerie, au carrefour entre les rues d’Arras et de Solette, derrière le restaurant Le Chambord. Les voiries internes seront aussi à la charge de la com de com. Quid du reliquat foncier, un hectare quand même ? «  On réfléchit pour lui trouver une autre destination  », signale Michel Seroux.

Les délégués communautaires, dans l’attente de la concrétisation tant attendue des locaux voués à accueillir la communauté de brigades (COB) d’Aubigny-en-Artois et douze logements pour les gendarmes, ont accepté de missionner Pas-de-Calais Habitat sur ce dossier.

Source : La Voix du Nord

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.